TEST: 2269

La directrice du MHRA défend l’approbation du vaccin au Royaume-Uni

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 07/12/2020 à 19:53 | Mis à jour le 08/12/2020 à 10:40
Photo : Volodymyr Hryshchenko - Unsplash
directrice MHRA vaccin

June Raine, directrice de l’agence en charge de l’approbation des médicaments et des vaccins au Royaume-Uni est revenue ce lundi dans la presse sur la décision de son agence d’approuver le vaccin anti-covid des laboratoire Pfizer et BioNTech.

 

Dans cette tribune, elle explique comment la Medecines and Health products Regulatory Agency (MHRA) travaille depuis le mois de juin pour rendre un avis sur le vaccin. Un groupe de 48 experts extérieurs à l’agence a donc été formé pour lancer les tests dès le mois d’octobre et l’arrivée des premiers échantillons fournis par les laboratoires. C’est grâce au travail de ces experts et à la Regulation 174, une disposition du droit européen retranscrite dans le droit britannique, que le vaccin a pu être validé dès le début du mois de décembre.

Elle garantit que cette validation précoce a été faite dans le respect des standards en vigueur dans le reste du monde et qu’aucun raccourci n’a été pris. Elle ajoute également que la MHRA réitère, de manière continue, son évaluation du vaccin.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale