Lundi 19 avril 2021

Influenceurs et célébrités : la fascination Dubaï "red listée" au RU

Par Johanna Wozniak | Publié le 03/02/2021 à 19:10 | Mis à jour le 05/02/2021 à 02:05
Photo : Jeshoots com - Unsplash
Dubaï influenceurs célébrités expatriation

Le Burj Khalifa, le désert, les gratte-ciels à perte de vue… Dubaï apparaît comme la destination idéale. Très prisée par les influenceurs, cette ville des Emirats arabes unis est devenue leur repaire.

 

Mes chers lecteurs, en ouvrant vos réseaux sociaux (et particulièrement Instagram), vous êtes très certainement tombés nez à nez avec de nombreuses photos de Dubaï. Honey Evans, Henry Simmons, Yazmin Oukhellou, Amy Willerton, et tant d’autres. Un par un, influenceurs et célébrités migrent à Dubaï. Ville d’une très grande richesse, elle attire pour de nombreuses raisons. Dans un premier temps en vacances ou pour voyage d’affaires, ils finissent par y poser leurs valises définitivement. Dubaï leur permet à la fois de profiter d’un cadre paradisiaque toute l’année, mais aussi de faire fructifier leurs affaires.

Au Royaume-Uni, le phénomène s’est considérablement développé après l’annonce du troisième confinement. Le ministre britannique des transports, Grant Shapps quant à lui a récemment annoncé sur Twitter que les Émirats arabes unis avaient été ajoutés à la « liste rouge » des pays soumis à une interdiction de voyager. Une suspension entrée en vigueur pour tous les vols directs qui devaient arriver au Royaume-Uni après 13 heures vendredi. Après avoir déclenché un déferlement de commentaires négatifs sur les réseaux sociaux en fuyant le pays, les influenceurs britanniques s’insurgent contre les restrictions qui leur sont imposées.

 

Des avantages incalculables

Sécurité, multi-culturalité, météo. Dans un premier temps, voici les avantages mis en avant pour justifier l’expatriation à Dubaï. « De nombreuses agences déjà spécialisées offrent aux influenceurs occidentaux et français les meilleures conditions d’installation possibles, permises par une facilité d’intégration rarement vue ailleurs puisque 85 % des habitants de Dubaï sont expatriés », ajoute Kolsquare. Exposant très souvent leur vie quotidienne et donc leurs chez eux via les réseaux sociaux, les influenceurs sont souvent la cible de cambriolage et d’agression dans leur lieu de résidence.

L’une des principales raisons exposées pour justifier leur départ constitue donc la sécurité. Pour les stars de téléréalités ou célébrités, déménager à Dubaï permet de retrouver une sorte d’anonymat. « L’une des principales raisons qui poussent les influenceurs à s’installer à Dubaï est sans conteste la sécurité, notamment pour ceux qui ont des enfants ou qui souhaitent fonder une famille », affirme Kolsquare, société d’influence marketing.

D’après Caroline Receveur, influenceuse qui vivait entre Paris et Londres avant, affirme que le prix de l’immobilier est un avantage indéniable. « Une maison avec jardin et piscine à Dubai est bien inférieure aux prix du marché en France et encore bien plus inférieure au prix du marché anglais, je vous laisse jeter un oeil par vous même ».

Les impôts restent un argument au centre de l’attention. Débat important et qui peut justifier en grande partie cet exil de masse. Aucun impôt n’est appliqué sur le revenu, ni sur les sociétés (sauf dans l’industrie pétrolière et gazière). De fait, bon nombre d’influenceurs notamment français lancent leur propre marque (cosmétologie, vêtements, etc).

Et vous, mes très chers lecteurs, êtes-vous tentés par cette nouvelle destination à la mode ?

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet