TEST: 2269

French Film Festival : nous avons craqué sur "Les Traducteurs" !

Par Virginie Gilkes | Publié le 23/03/2021 à 12:59 | Mis à jour le 23/03/2021 à 13:43
Les traducteurs

Dans le cadre du French Film Festival online, nous vous présentons Les Traducteurs, un thriller signé Régis Roinsard, avec Lambert Wilson. A voir cette fin de semaine !

Synopsis : Un éditeur fait venir neuf traducteurs de différents pays et les confinent dans un bunker de luxe dans le but de traduire le 3ème et dernier tome du best-seller mondial Dedalus, The Man Who Did Not Want to Die. Cela doit se faire sans contact extérieur et dans le secret le plus total. Le défi : Traduire simultanément vingt pages par jour pendant deux mois. Cependant, ce qui devait arriver arriva : dix pages ont fuité sur les réseaux sociaux ainsi que la menace, sous les yeux effarés de Eric Angstrom, de publier le reste du roman s'il ne verse pas la rançon astronomique demandée ! Mais comment cela a pu être possible ? Et qui est le coupable ? Dans le style de Knives Out, Régis Roinsard nous offre un polar divertissant et plein de rebondissements.

 

Un éditeur sans scrupules

D'entrée de jeu, l'atmopshère est diabolique : un bureau en feu sur fond de la voix narrative de Lambert Wilson dans le rôle de Eric Angstrom, ou l'éditeur qui se vante de toujours obtenir ce qu'il veut, et cela depuis son enfance quand il déjouait les tours des magiciens. On comprend vite que l'on a affaire à un maniaque obsessionnel, calculateur et dépourvu d'humanisme. Mais va-t-il arriver maintenant à déjouer les tours de passe-passe qui se jouent dans son dos ? En tout cas, lorsqu'il perd le contrôle de la situation, les embrouilles commencent : se croyant au-dessus des lois, il ira jusqu'au bout pour publier ce livre qui est d'un enjeu financier exceptionnel pour lui.

 

Éloge à la littérature et à Agatha Christie

Ce film est construit comme un puzzle, un yoyo à rebondissements, avec des retours en arrière, des bonds en avant et un suspense sans fin qui nous dépasse. L'oeuvre est une course contre la montre, dans un huis-clos claustrophobique et une atmosphère apocalyptique. Mais c'est aussi un éloge à la littérature. D'ailleurs, il n'y a rien d'autre que l'amour pour la littérature qui retient la secrétaire du vénal Angstrom. Les deux jeunes traducteurs, Alex joué par Alex Lawther (The End of the F***Word) et Katerina jouée par Olga Kurylenko (Quantum of Solace) en sont les meilleurs représentants. L'âme de Proust flotte sur les protagonistes, et son livre culte, "A la Recherche du Temps Perdu", passe subtilement à plusieurs reprises tel un Hitchcock littéraire. Dan Brown est la raison même de toute cette saga. Le film s’en est directement inspiré et on pense aussi à la trilogie Millénium du Suédois Stieg Larsson qui fut un énorme succès littéraire. Ce thriller est également un éloge aux films policiers, dans le genre d'Agatha Christie et James Bond.

 

Un peu d'humour et d'humanisme

Le film est teinté d'humour, avec une galerie de personnages attachants et burlesques extrêmes dans leurs attitudes. Des rôles faits à la mesure de ces acteurs internationaux que la langue commune, le français, unit, pour le meilleur et pour le pire. Les clichés des pays représentés sont pris au second degré. La fraternité qui unit cette équipe aux personnalités fortes et complémentaires nous soulage un peu de la tension du puzzle à résoudre, de la froideur et de la vulgarité d'un monde au libéralisme extrême où le succès littéraire dépend du nombre de livres vendus. Tout, dans ce film, nous ramène à l'âme du livre, de l'écriture.

 

En fin de compte, qui va gagner ? Et qui va payer ?

Trouver l'auteur du piratage avant que le livre ne soit livré au monde entier, est-ce la vraie raison de cette énigme ? Ou bien est-ce que quelque chose de plus profond se trame ? Retrouvez cette quête du temps perdu et de ce temps retrouvé sans plus attendre !

Le film sera disponible le week-end du 26 et 27 mars sur ce site 48h à partir du moment où il est réservé jusqu'à dimanche 19h30.

 

Thriller : 105 mins

Réalisateur : Régis Roinsard

Scénario, Adaptation, Dialogues : Régis Roinsard, Daniel Presley, Romain Compingt

Acteurs : Frédéric Chau, Lambert Wilson, Riccardo Scamarcio, Sara Giraudeau, Olga Kurylenko, Sidse Babett Knudsen, Eduardo Noriega

Date de sortie : 29 Jan 2020 (France)

Virginie Gilkes journaliste Londres

Virginie Gilkes

Journaliste, marathonienne et professeur de langues avec la passion des voyages et de la musique.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale