Dimanche 20 septembre 2020

Flexion, extension... le Brexit prévu le 31 mars 2020

Par Marie Colombier | Publié le 05/04/2019 à 12:22 | Mis à jour le 05/04/2019 à 12:22
brexit Extension article 50 Europe Tusk proposition 2020

Le Président du Conseil européen, Donald Tusk, va soumettre ce vendredi aux chefs d’Etats européens une proposition de report "flexible" du Brexit allant jusqu’à 12 mois.

Depuis mardi 2 avril, le gouvernement conservateur et l’opposition travaillent sur un accord transpartisan à présenter la semaine prochaine à l'Union européenne. C’est l'ultime tentative pour éviter un «no deal» très redouté par les milieux économiques. Les discussions ne semblent pas aboutir suffisamment rapidement pour éviter une sortie de l’UE sans accord le 12 avril prochain.

La Première ministre britannique, Theresa May, a donc demandé un report du Brexit jusqu’au 30 juin 2019, dans une lettre envoyée ce vendredi au Président du Conseil européen. Theresa May propose toutefois que, si les députés britanniques ratifient l’accord de retrait à temps, le Royaume-Uni pourrait quitter l’UE avant les élections européennes.

Pour sa part, Donald Tusk estime que la seule solution raisonnable pour sortir de cette impasse est un report d’un an avec une clause de flexibilité. Cette clause permettre au Royaume-Uni de quitter l’UE dès la ratification de l’accord de retrait. Un sommet extraordinaire de l'UE est prévu le 10 avril à Bruxelles pour discuter de la suite du processus.

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet