Vendredi 17 septembre 2021

Est-il illégal de désinstaller l’application NHS ?

Par Elzéa Colomb | Publié le 19/07/2021 à 18:00 | Mis à jour le 19/07/2021 à 18:00
Photo : John Cameron - Unsplash
L'application NHS

Tandis que le pays fait face à des désinstallations de masse de l’application NHS Covid Test and Trace, censée repérer les cas-contacts et les prévenir de s’isoler, une question se pose : est-il illégal de la désinstaller ?

 

Avec près de 25 millions de téléchargements en Angleterre et au Pays de Galles, l’application NHS Covid Test and Trace semblait être le meilleur allié du pays face aux nouvelles infections de Covid-19. Mais c’était sans compter les désinstallations massives recensées par le Department of Health and Social Care (DHCS). L’organisme estime à près de 18 millions le nombre d’utilisateurs ayant supprimé l’application dans le but d’échapper à une quarantaine de 10 jours en cas de contact avec une personne positive. La recrudescence des infections avait amplifié le nombre d’alertes envoyées aux utilisateurs afin qu’ils s’isolent : 500 000 citoyens ont reçu un « ping » en seulement une semaine.

 

Une désinstallation qui pourrait coûter cher

Si ce lundi rime avec la levée totale des restrictions, l’auto-isolement des cas contacts reste quant à lui en place jusqu’au 16 août prochain. Bien que l’utilisation de l’application soit fortement encouragée par le gouvernement, il reste tout de même légal de choisir de la désinstaller. En revanche, la suppression de l’application à la suite d’une alerte d’isolement est passible de la même sanction que la transgression des règles de quarantaine, à savoir une somme pouvant atteindre les £10 000. « L'application NHS Covid-19 réduit la propagation du coronavirus et a évité environ 600 000 cas de Covid-19 et 8 000 décès entre septembre et décembre 2020 » a rappelé un porte-parole du ministère de la Santé et des Affaires sociales au média Metro.

 

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet