Samedi 15 mai 2021

"Don't f**k with Polly Gray"

Par Maud Finance | Publié le 17/04/2021 à 09:45 | Mis à jour le 17/04/2021 à 10:14
Photo : Capture d’écran - Youtube, Calvin James
polly peaky blinders harry potter actrice helen mccrory

Polly Shelby nous a quitté. Helen McCrory, qui incarnait avec une élégance absolue la Matriarche au cœur doux et à la main de fer dans la série britannique Peaky Blinders, se battait contre la maladie depuis de nombreuses années. Ce soir, c’est en usant de mots tendres que son mari, Damian Lewis alias Nicholas Brody, annonçait son décès sur les réseaux sociaux.

 

Actrice et comédienne

Née d’un diplomate écossais et d’une mère galloise, Helen McCrory passe son enfance à déplacer ses valises aux quatre coins du monde. À l’âge de 17 ans, elle s’inscrit dans une formation d’arts dramatiques à l’université des arts de Londres. En parallèle de sa carrière d’actrice, elle se produit également sur les planches londoniennes. Si sa carrière débute réellement en 1990, elle sera nominée dès 2002 pour le London Evening Standard Award de la meilleure actrice, pour son personnage d’Elena dans « L’Oncle Vania » du dramaturge russe Tchekhov.

 

Quand Peaky Blinders rencontre Homeland

Depuis 14 ans, elle était unie à Damian Lewis, qui tenait le rôle de l’intriguant soldat américain revenu d’Afghanistan dans la série d’espionnage Homeland. Un duo étonnant dans leur vie fictive respective, lorsqu’on connait le caractère influençable de monsieur et le tempérament plein de détermination du véritable cerveau du gang des Peaky Blinders. De leur amour naissaient deux fruits : Gulliver et Manon, âgés de 14 et 15 ans.

 

Entre Birmingham et Poudlard, un exemple de témérité

Polly Gray est la femme forte par définition, celle à qui j’aimerais ressembler. Dure et sensible, loyale et solitaire, calculatrice et impulsive, la tête pensante de la famille Shelby est une écorchée vive. Loin d’être manichéenne, la bohémienne aurait donné sa vie pour les siens qu’elle protège comme une louve qui préserve sa portée par monts et par vaux.

C’est sensiblement le même caractère que l’on retrouve chez Narcissa Malefoy, qui incarne subtilement l’adage « la fin justifie les moyens ». Flirtant ouvertement avec les forces du mal, l’humanité et la force de la génitrice du méprisable Drago Malefoy se manifeste lorsqu’elle se bat corps et âme pour la chair de sa chair.

Nous ne pouvons qu’imaginer un caractère semblable, aussi combatif qu’acharné, dans sa réelle existence. Force est en revanche de constater son incroyable talent d’actrice, qui lui, ne nous quittera jamais.

Après avoir farouchement combattu les mafias les plus dangereuses d’Angleterre, tante Polly est emportée ce vendredi par un cancer du sein.

Repose en paix, Gypsy Queen.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet