Pour Dominic Raab, le Royaume-Uni n’a pas besoin de rendre la vaccination obligatoire

Par Margaux Audinet | Publié le 25/11/2021 à 15:58 | Mis à jour le 25/11/2021 à 16:05
Photo : Flickr - gouvernement britannique
Dominic Raab en train de faire un discours

Grâce à l’efficacité du déploiement du vaccin en Grande-Bretagne, le vice Premier-ministre Dominic Raab rappelle que la vaccination obligatoire n’a jamais fait partie des plans du gouvernement.

 

Dans un entretien avec Kay Burley, journaliste pour Sky News, Dominic Raab a donné plus de détails sur l’épineux sujet de la vaccination obligatoire contre le Covid-19, alors que le nombre de contaminations remonte partout en Europe et que certains pays franchissent le pas.

 

Dominic Raab rassure les Britanniques quant à la vaccination obligatoire

Il y a quelques jours, l’Autriche annonçait qu’à compter du 1er février 2022, sa population adulte devra obligatoirement être vaccinée. C’est le seul pays européen à observer une politique sanitaire aussi stricte. Lorsque la journaliste de Sky News évoque la possibilité de rendre le vaccin obligatoire au Royaume-Uni, le secrétaire d’État à la Justice est sans appel : « peut-être dans certains pays, mais au Royaume-Uni, je ne pense pas, étant donné le succès extraordinaire que nous avons rencontré dans le déploiement du vaccin. » Le vice Premier ministre analyse par ailleurs que la situation sanitaire et économique britannique se porte bien mieux que celle de ses voisins européens : « la campagne des doses de rappel fonctionne très efficacement et, par conséquent, nous avons vu, non seulement en termes de santé, mais aussi en ce qui concerne la capacité à sortir du confinement, l’économie rebondir d’une manière que d’autres économies et pays du monde n’ont pas connue. Je ne pense pas qu’il faille s’en vanter, mais j’estime que cela montre que nous avons trouvé le bon équilibre au Royaume-Uni, et que nous devrions rester sur nos positions ».

 

L’obligation de se faire vacciner à travers le monde

Malgré tout, le gouvernement britannique a annoncé au début du mois de novembre la vaccination obligatoire pour les travailleurs du secteur de la santé et du social. Il en va de même en France, qui l’impose pour le personnel des hôpitaux, des maisons de retraites, les pompiers ou encore les ambulanciers. Très peu de pays imposent la vaccination à l’ensemble de leur population adulte, à l’exception du Tadjikistan et du Turkménistan. En 2022, l’Autriche rejoindra ce cercle très réduit. En Hongrie, les soignants, salariés et fonctionnaires doivent se faire vacciner afin de travailler. Au Canada, la vaccination obligatoire concerne les fonctionnaires fédéraux ainsi que tous les voyageurs utilisant le train, l’avion ou le bateau.

 

Margaux Audinet - Journaliste Londres

Margaux Audinet

Etudiante à Sciences Po Aix curieuse et passionnée, je transmets cette flamme à travers mes écrits et photographies, au gré de mes aventures.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale