Mardi 21 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

On devient propriétaire de plus en plus tard au Royaume-Uni !

Par Manon Heckmann | Publié le 21/02/2019 à 14:05 | Mis à jour le 21/02/2019 à 14:22
Photo : Erda Estremera • Unsplash
on devient propriétaire de plus en plus tard au Royaume-Uni

Avec la hausse du prix de l'immobilier au Royaume-Uni, les jeunes adultes britanniques ont de moins en moins les moyens d'acquérir une propriété. Explication.

La faute à un marché immobilier de plus en plus inabordable, les Britanniques achètent leur logement de plus en plus tard. En effet, l'Office for National Statistics a annoncé qu'il fallait désormais attendre le seuil de 34 ans pour que plus de la moitié de la population de cet tranche d'âge possède sa propre habitation. En 1997, cet âge était de 26 ans seulement, et en 2007 il était de 28 ans. Cela signifie que cette augmentation s'est majoritairement produite au cours de la dernière décennie.

Depuis les vingt dernières années, le prix moyen des logements au Royaume-Uni a augmenté de plus de 270 %. En conséquence, acheter une maison ou un appartement est devenu hors de portée pour la majorité de la population. On peut également ajouter à cela la mise en place de règles plus strictes en matière de prêt hypothécaire depuis la crise financière de 2008. Conséquence : la location est devenue plus courante, notamment chez les 25-34 ans. En 2018, on dénombrait 55 % de locataires contre 35 % en 1998.

L'âge d'occupation d'un emploi à temps plein également retardé

L'acquisition d'une maison n'est pas la seule « étape clé » de la vie qui a été retardée ces dernières années. Selon l'ONS, ce n'est désormais qu'à l'âge de 19 ans que plus de 50 % des personnes occupent un emploi à plein temps. Au cours des deux dernières décennies, cet âge est passé de 17,8 ans à 19,3 ans. On peut égaler mentionner l'âge où plus de la moitié des jeunes ont quitté le foyer parental, qui est passé de 21 ans à 23 ans. Bien entendu, ces changements ne sont pas uniquement liés à l'économie mais également à des facteurs sociétaux et démographiques qui ont évolué au Royaume-Uni.

Nous vous recommandons

image1-6

Manon Heckmann

Rédactrice pour LePetitJournal.com de Londres, étudiante à l’école de journalisme ISCPA de Lyon
0 Commentaire (s)Réagir