TEST: 2269

Covid-19 : Une radio anglaise diffuse des thèses conspirationnistes

Par Pauline Berger | Publié le 09/12/2020 à 11:56 | Mis à jour le 10/12/2020 à 13:31
Photo : markus winkler - unsplash
thèses conspirationnistes covid UK

La radio “New Style Radio”, enregistrée depuis Birmingham, fait l'objet d'un rapport d'Ofcom, l'autorité régulatrice des télécommunications au Royaume-Uni. Elle est accusée d'avoir mis en danger ses auditeurs en diffusant des thèses conspirationnistes sur la pandémie.


Une "plan-démie" orchestrée pour réduire la population mondiale

C'est ce qu'a affirmé Simon Solomon le 1er novembre, dans le cadre de son programme sur New Style Radio. Le présentateur aurait animé une discussion de deux heures avec les auditeurs, durant laquelle il aurait défendu des thèses conspirationnistes.

Il aurait par exemple soutenu l'idée que cette crise sanitaire était prévue par Boris Johnson et son père, Stanley Johnson, dans le but de réduire la population mondiale. La pandémie serait également liée au développement de la 5G, et les masques feraient porter des risques neurologiques et respiratoires à leurs utilisateurs.


La condamnation d'Ofcom

L'autorité britannique a rendu ses conclusions dans un rapport publié en début de semaine. Elle affirme que New Style Radio a sérieusement enfreint le Broadcasting Code, un code de pratique publié par l'Ofcom, instaurant des normes de bonne conduite à respecter par les radiodiffuseurs, et l'accuse d'avoir mis en danger son auditoire.

Alors que New Style Radio a reconnu sa faute et a diffusé en réponse un programme sur le même créneau horaire, déconstruisant les propos de Simon Solomon grâce à l'analyse de thèses d'experts sur le Covid-19, le présentateur en question continue de défendre son discours conspirationniste. Il le justifie notamment par le nombre disproportionné de morts, suite à une contamination au coronavirus, parmi les minorités ethniques.

Les sanctions définitives contre la radio seront révélées d'ici peu.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale