TEST: 2269

Covid-19 : Un « succès massif » selon Johnson malgré les chiffres

Par Benjamin Wettling | Publié le 31/07/2020 à 17:16 | Mis à jour le 31/07/2020 à 17:20
Photo : Wikimédia Commons
Johnson bilan coronavirus succès désastre

Le Royaume-Uni est le pays d’Europe qui a enregistré le plus de décès liés au coronavirus, et il est aussi deuxième quant au nombre de cas.

Boris Johnson a pourtant qualifié son bilan de « succès massif ». Une enquête de l’Office of National Statistics a révélé que le Royaume-Uni, et plus particulièrement l’Angleterre, ont enregistré les taux de décès excessifs les plus élevés de tous les pays européens lors du premier semestre de l’année 2020. Ces statistiques révèlent une surmortalité sur le territoire Britannique, c’est-à-dire que le nombre de décès liés au coronavirus est supérieur à ce qu’il devrait être « normalement ».

Pour comparaison, le Royaume-Uni est le pays qui a enregistré le plus de décès en Europe, avec 45 961 morts pour 301 4555 cas de coronavirus recensés. La Russie, en contrepartie, ne dénombre pas plus de 13 761 morts pour plus de 828 000 cas de Covid-19. On peut donc observer très clairement un taux de mortalité excessif au Royaume-Uni, et le rapport de l’ONS conclut : « Bien que l’Angleterre n’ait pas eu le pic de mortalité le plus élevé, elle a eu la plus longue période continue de surmortalité de tous les pays comparés ».

Le Premier ministre Boris Johnson a pourtant tenu à qualifier sa gestion de la crise de « succès massif ». De passage au North Yorkshire, le Premier Ministre s’est exprimé sur la pandémie au Royaume-Uni :

« Clairement, ce pays a eu un succès massif dans la réduction du nombre de ces morts tragiques. Nous avons la situation sous contrôle. Le nombre de mort est en baisse, vraiment en baisse ». Johnson a ensuite appelé les Britanniques a continuer d’observer les mesures de distanciation sociale, par peur d’une résurgence du virus. Il a terminé son discours en félicitant « tout le travail accompli ».

Une affirmation décrite comme « délirante » par l’opposition travailliste, au vu des récentes conclusions du rapport de l’ONS.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne,   abonnez-vous à notre newsletter en deux clics   !

Sur le même sujet
Benjamin Wettling journaliste Londres

Benjamin Wettling

Étudiant en 3ème année à Sciences Po Aix. Passionné du septième art, mais pas quand c'est Neymar qui fait son cinéma à la Coupe du Monde.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale