Covid-19 : le retour des étudiants, cause du rebond épidémique ?

Par Colin Porhel | Publié le 19/01/2021 à 17:40 | Mis à jour le 19/01/2021 à 17:50
Photo : Unsplash - Siora Photography
étudiants covid Noël Royaume-Uni

Une nouvelle étude de l’Université de Cardiff démontre que 9 000 personnes ont été infectées par le Covid-19 suite au retour des étudiants dans leur famille, à l’occasion des fêtes de Noël. Selon les auteurs des recherches, chaque étudiant malade aurait contaminé, en moyenne, un peu moins d’un autre membre de sa famille.

Afin de lutter contre une hausse importante du nombre de cas de coronavirus dans le pays, les universités avaient pourtant décidé de tester massivement leurs étudiants. Mais un rapport de l’université de Birmingham prouve que la méthode utilisée pour tester les élèves pouvait conduire à produire un grand nombre de « faux négatifs ».

Depuis le 25 décembre, le Royaume-Uni compte 15 000 patients hospitalisés supplémentaires. Un patient est admis à l’hôpital toutes les 30 secondes.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale