TEST: 2269

Coronavirus : oui, le confinement est utile

Par Leïla Davaud | Publié le 06/04/2020 à 22:35 | Mis à jour le 15/04/2020 à 18:22
Photo : Mohammad Fahim - Unsplash
Coronavirus confinement utile

S’il devient de plus en plus difficile pour les Londoniens de rester confinés, les statistiques chez nos voisins montrent que c’est la meilleure façon de limiter les contaminations.

 

Le 5 avril, les hôpitaux britanniques annonçaient un total de 47 806 cas depuis le début de l’épidémie. Le Covid-19 a d’ores et déjà fait 4 934 victimes, dont 621 ces dernières 24 heures. Pourtant, le moindre rayon de soleil semble faire disparaître ces chiffres. Le pays n’en est qu’à sa deuxième semaine de confinement, il est plus que nécessaire de se tenir aux mesures de sécurité. Et il n’y a besoin d’aucun diplôme pour se rendre à l’évidence, il suffit de jeter un coup d’œil aux pays voisins.

En Italie et en France, les taux de contamination sont en chute libre. Au bout de respectivement 27 et 21 jours de confinement, les établissements hospitaliers affirment que le nombre de cas n’a augmenté que de 3 % en 24 heures. Une première pour les deux pays qui crient au manque de matériel. C’est également le cas en Espagne… Le 10 mars, premier jour de confinement, le pays vivait une augmentation de contamination de 38 % en 24 heures, contre 3 % aujourd’hui.

Même si le nombre de victimes continue de grimper, s’isoler est le moyen de lutter à sa propre échelle. Ce bilan positif laisse place à l’espoir en cette crise sanitaire mondiale.

 

Leila Davaud journaliste

Leïla Davaud

Étudiante en journalisme international, passionnée par le contact humain, le voyage et l’actualité.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale