Mardi 26 octobre 2021
TEST: 2269

Rien de tel qu’un ‘proper afternoon tea’ pour s’immerger dans la culture britannique

Par Ines Tancrede | Publié le 02/07/2021 à 20:01 | Mis à jour le 02/07/2021 à 20:01
Photo : Sebastian Coman Photography - Unsplash
Le traditionnel afternoon tea britannique

Plus besoin de passer son chemin face à un afternoon tea, que ce soit de peur de ne pas égaler l’élégance de sa Majesté ou d’ignorer l’Histoire de cette mythique tradition anglaise. Pas de panique, la rédaction vous a concocté un résumé de cette tradition et son évolution. De quoi briller avec vos amis sur les terrasses ensoleillées et même, pourquoi pas, tenir votre tasse de thé en porcelaine avec le petit doigt en l’air !

 

L'incontournable British afternoon tea : entre tradition enracinée dans les années 1880 …

Les anglais ont commencé à boire du thé au cours du XVIIème siècle, mais la tradition de l’afternoon tea n’a émergé que 200 ans plus tard. Ce léger repas fait maison a pour origine l’appétit vorace de la Duchesse de Bedford Anna, affamée à 16 heures.

Champions des multiples petits snacks au fil de la journée et des early lunch, nos amis anglais ont rapidement le ventre qui gargouille en attendant le dîner servi à 20 heures. L’afternoon tea ne remplace pas le dîner, mais comble ainsi le petit creux entre les repas du midi et du soir dans le quotidien des familles aisées de l’époque. Par la suite eurent lieu les premiers rassemblements de tea parties dans des maisons privées. Ce modèle fut ensuite exporté plus largement sur le territoire dès lors que la Reine Victoria se mit également à y participer.

A un afternoon tea digne de ce nom, l’incontournable thé est accompagné d’un assortiment de sandwiches, quiches, gâteaux, pâtisseries, scones, confitures et autres petits pains.

… Et modernité

Largement répandue sur le territoire anglais, cette tradition s’est aussi exportée à travers le globe. Le contenu du repas reste le même, bien que soit aussi proposé de nos jours du champagne ou l’incorruptible Prosecco dont raffolent les British. Par ailleurs, le rassemblement et la cuisine n’ont désormais plus lieu à la maison. Les modes de vie contemporains, plus actifs, ne permettent plus de prendre une pause assise dans l’après-midi, comme c'était jadis le cas pour les personnes les plus aisées. D’où le fait que cette tradition quotidienne ne soit devenue qu’un plaisir occasionnel de vacances.

Nos bonnes adresses pour un afternoon tea... royal

Pour vous faire saliver, la rédaction vous partage ses adresses traditionnelles d'hôtels et restaurants chics que sont le Ritz, Savoy, Harrods, Fortnum and Mason, The Rubens Palace en face du Buckingham Palace, Oblix au Shard, ou encore le Wolseley à Londres.

Pour les amoureux des ambiances plus chaleureuses et cosy, ne manquez-pas Brigit’s Bakery à Covent Garden, dans lequel tout le monde discute de façon conviviale. Pour une ambiance plus fancy et cocktail, rendez-vous à Sketch, Claridge’s, ou Lyaness à Sea Containers London.

Petit conseil : n’oubliez-pas de réserver au préalable, et d’arriver bien avant l'attroupement de 17 heures en raison du début des services des ‘early dinners’.

Petit plus de la rédaction pour une immersion totale dans la culture anglaise : allez-y lors de la période d’Halloween ou de Noël. Les anglais ne sont jamais à court d’idées pour émerveiller les petits comme les grands avec de nouvelles recettes insolites aux couleurs étonnantes (tels que le pumpkin cake). Gare aux plus gourmands car ce prétendu ‘light meal’ n’est finalement pas des plus léger.

Les pièges à éviter pour passer pour un vrai British !

Ne confondez pas l’afternoon tea avec le ‘high tea’, qui est le thé de l’ouvrier à la fin du travail, servi à table et assis. Il consistait à l’époque de la Révolution Industrielle en un repas chaud et copieux accompagné d’un thé fort pour sustenter les travailleurs à la fin d’une journée de dur labeur.

Aussi, vous avez sûrement déjà entendu un anglais vous proposer un ‘tea’ ou un ‘supper’. Ce terme fait référence de nos jours au repas du soir dans les ménages ouvriers. Gare aux confusions lors de votre prochain tea chez un ami anglais : ne commencez pas à faire chauffer de l’eau dans la bouilloire pour l’aider, mais commencez plutôt à mettre la table ou l’aider à cuisiner le repas. Une expérience vécue par la rédaction, qui vous la partage pour vous éviter ce gentil malaise, qui était finalement une drôle d’opportunité de comparer nos cultures.

 

 

Ines Tancrede - Journaliste junior Londres

Ines Tancrede

Éternelle amoureuse de la nature et de la photographie. Inconditionnelle baroudeuse à la découverte de nouvelles cultures. Curieuse d’esprit, jusqu’au-boutiste et férue de sport. Inlassable bout-en-train et latina dans l’âme.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet