TEST: 2269

Pourquoi ces mots placardés à l’entrée des pubs de Glasgow ?

Par Luther Beaumont | Publié le 16/06/2021 à 14:46 | Mis à jour le 16/06/2021 à 15:00
Photo : Somodog Twitter
Affiche à l'entrée des pubs de Glasgow

Une inscription des plus surprenantes figure sur la devanture des pubs de Glasgow. Bienvenue dans l’atmosphère du Old Firm, l’emblématique derby entre les Celtics et les Rangers.

 

Dans les pubs de Glasgow, à mi-chemin entre tradition et modernité, le jugement d’autrui quant à son appartenance communautaire n’a plus sa place. Qu’ils soient des habitués du comptoir ou bien des étudiants frivoles, tous les visiteurs se rassemblent pour la même raison dans les pubs. Inlassablement friands de discussions et rigolades avec leurs voisins, tout sujet viendra à point nommé pour faciliter le partage d’un moment convivial (bien qu’en France il soit moins fréquent de parler aux étrangers.)

 

Un match de football pas comme les autres

La place du sport est à part entière à Glasgow, notamment le football qui s’incarne par la rivalité entre les deux clubs s’affrontant lors du mythique ‘Old firm’. Créé en 1888, le Old Firm n’est autre qu’un des plus grands derby de football en ayant déjà été joué plus de 400 fois. La toute première édition avait été remportée par le Celtic. Bien au delà de la rivalité sportive, cette opposition reflète plus largement le niveau de tensions religieuses observées depuis Mathusalem au sein de la ville. La communauté protestante se targuant d’être du cru, face aux romano-catholiques majoritairement issus de l’immigration.

 

Le Celtic Park dans l’Est, et l’Ibrox Stadium dans l’Ouest

Les Celtics sont des fervents catholiques jouant au Celtic Park à l’Est de la ville et sont principalement composés de la population irlandaise émigrée. Le succès des verts et blanc est inévitable sur la scène internationale de par le nombre de trophées glanés notamment lors de la fin des années 1960, mais aussi via les 160 clubs de supporters répartis dans une vingtaine de pays du monde. Quant aux Rangers, fervents Protestants et jouant à l’Ibrox Stadium dans l’Ouest de la ville, ils arborent des couleurs bleues et réunissent plus de 600 clubs supporters répartis dans trente-cinq pays du monde.

 

Une ferveur désormais au service de la bonne entente.. Mais gare aux couleurs que vous portez !

Ne manquez donc pas les traditionnelles soirées de sport endiablées (et bien arrosées), mais gare aux t-shirts et écharpes de supporters d’une équipe de football, car cela pourrait susciter le désarroi de bon nombres de Glasgowiens. Les mots ‘No football colours allowed’ placardés à l’entrée des pubs ont pour but d’attiser les potentielles tensions au sein des établissements lors des rencontres. La convivialité doit constituer le seul et unique objectif !

 

Luther Beaumont journaliste Londres

Luther Beaumont

Prendre la decision de devenir journaliste demeure la concrétisation de ce que certains pourraient décrire comme une passion. Dans mon cas je la décrirais comme l'essence de ma curiosité.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale