Bradford succèdera à Coventry comme capitale britannique de la culture

Par Colin Porhel | Publié le 01/06/2022 à 17:09 | Mis à jour le 02/06/2022 à 10:47
Photo : Ruth Sharville - Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic
Centre-ville de Bradford

La ville de Bradford, située dans le Yorkshire de l’Ouest, a été désignée par le gouvernement prochaine capitale de la culture du Royaume-Uni. Elle succèdera en 2025 à Coventry, actuelle détentrice du titre.

 

L’élection de la capitale de la culture, qui a lieu tous les quatre ans seulement, a rendu son verdict. Sur les quatre villes encore en compétition, à savoir le comté de Durham, Southampton Wrexham et Bradford, c’est cette dernière qui a remporté la compétition. Le choix du gouvernement a été annoncé par sa secrétaire d’État à la culture, Nadine Dorries, sur la base de l'avis indépendant d'un panel d'experts dirigé par le scénariste et producteur de télévision Sir Phil Redmond.

Une victoire qui permettra à Bradford de créer 3 000 emplois, selon ses partisans. La ville empoche également la somme de £270 000 et pourra bénéficier d'une subvention de 3 millions de livres du National Lottery Heritage Fund. Grâce à cet argent, plus de 1 000 nouveaux spectacles et événements seront organisés, dont 365 commandes d'artistes, une série de grands festivals artistiques et des collaborations nationales et internationales. Les trois finalistes malheureux profiteront quant à eux d’un avoir de £125 000 pour mettre en œuvre quelques uns de leurs projets culturels.

Une ville imprégnée d’histoire

Bradford, « une des villes les plus jeunes et diversifiées du Royaume-Uni », selon Tracy Barbin, maire de West Yorkshire, abrite près de 540 000 habitants. Siège d’une importante industrie textile au XIXème siècle, elle bénéficie également d’un important patrimoine architectural victorien. Jumelée avec la ville française de Roubaix depuis 1969, elle a vu naître plusieurs personnalités aujourd’hui bien connues des Britanniques. Parmi elles, le chanteur Zayn Malik, le journaliste Brian Baines, l’ancien politique Austin Mitchell et le champion olympique de natation Adrian Moorhouse.

« Le fait d'être d’avoir été élue capitale britannique de la culture offre de nombreuses possibilités aux citoyens, non seulement en termes de créativité et de culture, mais aussi en matière d'emploi, d'attraction d'investissements étrangers, de stimulation de l'économie locale et de possibilités pour les jeunes d'améliorer leurs compétences », s’est réjouie Susan Hinchcliffe, responsable du conseil municipal de Bradford.

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale