Comment la France se prépare-t-elle à célébrer le jubilé de platine de la Reine ?

Par Colin Porhel | Publié le 01/06/2022 à 11:39 | Mis à jour le 01/06/2022 à 17:06
Photo : CPOA(Phot) Thomas Tam McDonald (Royal Navy) - Open Government Licence v3.0
La reine Elizabeth II lors d'une cérémonie officielle

Alors que les célébrations officielles des 70 ans de règne d’Elizabeth II débutent ce jeudi, la France compte bien se mêler à la fête à travers divers hommages.

 

En l’honneur de la Reine, Emmanuel Macron présidera la cérémonie de ravivage de la flamme du Soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe, le jeudi 2 juin. Le même jour, mais plus au nord, en miroir des feux de joie qui seront allumés au Royaume-Uni en l’honneur de la Reine, les bâtiments symboliques des côtes des Hauts-de-France faisant face au Royaume-Uni seront illuminés.

 

Pour prolonger sur le sol français la « canopée du Jubilé », initiative royale dans le cadre de laquelle les Britanniques sont invités à planter un arbre en l’honneur du Jubilé de la Reine, la France offrira également au Mémorial britannique de Ver-sur-Mer, dans le Calvados, 70 charmes locaux, en référence à chaque année du règne de la monarque. « À travers la Reine, c’est aussi aux Britanniques qui ont combattu pour la libération de la France pendant la Seconde Guerre mondiale que nous rendons hommage », a déclaré l’Ambassade de France au Royaume-Uni.

 

Plusieurs hommages rendus en amont des festivités à la Reine Elizabeth II

Sans attendre la première semaine de juin, un pommier Malus royal de Normandie a été planté le 6 février 2022, jour anniversaire de l’accession de la Reine au trône, dans le jardin de la Résidence de France à Londres. Une démarche visant à mettre en valeur les liens historiques du Royaume-Uni avec la Normandie, dont la pomme est l’une des spécialités. Dans le même esprit, un chêne français sera planté cet automne dans le parc de Kensington Gardens, à proximité de la Résidence de France.

 

La Garde Républicaine française a également rendu hommage à Elizabeth II en participant au spectacle équestre du Royal Windsor Horse Show (12-15 mai), organisé cette année en son honneur. Accueillie par le Régiment de cavalerie de la maison royale avec laquelle elle est officiellement jumelée, la branche de la Gendarmerie nationale s’est produite en grand uniforme dans l’arène principale du Royal Windsor Horse Show, en proposant une reprise de dressage collective.

 

Au programme cette semaine : tea parties et cadeau inattendu

L’Hexagone compte toutefois fêter lui aussi le jubilé de la Reine pendant les célébrations officielles. La France livrera à Elizabeth II, passionnée d’équitation, un cheval nommé Fabuleux de Maucourt, ainsi qu’une selle d’apparat et un sabre de cavalerie. L’animal, porte-étendard de la Garde républicaine âgé de 7 ans, a déjà pris part à l’escorte du Président de la République sur les Champs-Elysées lors de la commémoration du 8 mai 2022. La présentation de l’étalon aura lieu à Windsor, au Master of the Horse, l’un des plus hauts dignitaires de la Cour.

 

De manière moins protocolaire, une tea party réunira à la Résidence de France à Londres, le 4 juin, des représentants des associations franco-britanniques qui contribuent par leur engagement à la vivacité et à la profondeur des relations entre les deux pays. Enfin, plusieurs écoles françaises au Royaume-Uni contribueront à l’hommage rendu par la France à la Reine par des plantations d’arbres et des tea parties.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale