Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 2269

La plus haute distinction délivrée au NHS pour « son courage et sa bravoure »

Par Elzéa Colomb | Publié le 05/07/2021 à 21:13 | Mis à jour le 05/07/2021 à 21:13
NHS fait office de déguisement de superman

Tandis que le personnel du National Health Service (NHS) combat avec ardeur le Covid-19 depuis maintenant plus d’un an, cela fait aujourd’hui 73 ans que l’organisme travaille à sauver quotidiennement des vies. Il est donc tout naturel que l’agence reçoive en conséquence la plus haute distinction délivrée par Sa Majesté la Reine.

 

Dans un message personnel écrit de la plume d’Elizabeth II, un honneur tout particulier a été rendu au personnel médical du NHS. 73 années après sa fondation le 5 juillet 1948, l’organisme de santé s’est vu en ce jour décerner la « George Cross ». Un prix créé par Georges VI dans le but de récompenser « les actes de courage et de bravoure des civils ». « Cette distinction récompense tout le personnel du NHS, passé et présent, dans toutes les disciplines et sur les quatre territoires du Royaume-Uni. Vous avez soutenu la population de notre pays avec courage et dévouement, faisant preuve des normes les plus élevées du service public » a écrit la Reine.

Une médaille traditionnellement décernée de manière individuelle

Instituée dans les années 1940, l’attribution de la « George Cross » par Sa Majesté se décide de manière collégiale entre le Premier ministre et le George Cross Committee. 80 ans après sa création, ce ne sera que la troisième fois de son histoire que le prix sera décerné à un organisme, un pays ou une organisation plutôt qu’à un individu. En 1942 elle a d’abord été attribuée par George VI à l’île de Malte, en reconnaissance de l’héroïsme affiché par la population au plus fort du blitz durant la Seconde Guerre mondiale. La Reine a également décerné en 1999 la récompense à la Royale Ulster Constabulary (service de police d’Irlande du Nord) pour son courage et sa force tout au long du conflit des Troubles.

 

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet