Mercredi 26 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ISABELLE LEMARCHAND - Une libraire pas comme les autres

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 10/05/2011 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 12:55

33 ans, un charme et un dynamisme uniques, Isabelle a deux bébés : son petit Camille de 14 mois et la librairie La Page qu'elle a repris depuis maintenant 3 ans. Dans le quartier français de South Kensington, elle instruit petits et grands, organise des balades thématiques et signatures de livres, des apéros littéraires et des lectures de contes pour les petits. Rencontre avec une Française qui a une pêche d'enfer et mille idées à la minute                      

(Crédit photo : Nicolas Lemarchand)

Lepetitjournal. com/londres: Parlez-nous de votre Londres ?
Isabelle Lemarchand :
Je vis ici depuis 4 ans maintenant, dans le quartier de Clapham Common. Je l'aime beaucoup, il est à la fois très vivant et paisible. Le Common est un espace vert merveilleux en été pour courir, déjeuner ou dormir, et tellement beau en hiver. A notre arrivée, nous habitions plein nord, à Hackney, dans un quartier très vivant et multiculturel. Une toute autre dimension de la ville. Ce que j'aime à Londres, c'est son dynamisme, son multiculturalisme, le flegme anglais et la Tamise toujours tranquille.

Professionnellement, quel bilan tirez-vous de votre expérience ici?
C'est une expérience formidable, qui me donne de l'énergie et de la satisfaction tous les jours. J'ai à la fois pu avancer dans une réalisation personnelle et professionnelle qui ne cesse de me donner des occasions de réagir et de réfléchir. Une satisfaction très enrichissante sur ces deux points.

Parlez-nous de vos conditions d'installation en GB, comment vous y êtes-vous pris pour monter votre affaire ?
J'ai trouvé un job dans cette librairie au bout de quelques semaines en arrivant à Londres. J étais enchantée, une librairie française à Londres, rien n était plus attirant pour moi à titre personnel (j'adore les livres) et professionnel (je suis passionnée par le commerce). De fil en aiguille, j'ai commencé à rêver puis à imaginer plus sérieusement de reprendre la librairie car le propriétaire souhaitait prendre sa retraite.Je me suis donc lancée dans un business plan, une étude de faisabilité et un tour des banques pour envisager différents moyens d'acquisition.
Pile un an après mon embauche, je devenais propriétaire des lieux, avec beaucoup de travail déjà effectué en amont. Reprendre une boîte, c est avant tout travailler 18heures par jour. Pendant 2 ans, c'est ce que j ai fait, mais je n'avais pas encore d'enfant, et un mari qui me soutenait énormément.
 
 
En quoi le fait de vivre à Londres a-t-il rendu possible cela ?
On a peut-être plus d'énergie, de culot pour mener ses projets à terme quand on est loin de chez soi, on a moins de blocages pour se lancer. En France, j'aurais sûrement  réussi à faire quelque chose qui me plaît malgré les contraintes administratives plus fortes, car j'ai le tempérament pour ça.  Mais à mon sens c'est surtout la peur de l'échec qui paralyse les petits entrepreneurs chez nous. En France on n'a pas le droit à l'erreur, et si c est le cas, ça nous colle à la peau longtemps, et on met du temps pour se refaire. Ici, le vent souffle plus facilement dans le dos et l'environnement nous pousse plus qu il n'est un frein.

Comment vous sentez-vous perçue par les Anglais ici ?
 Les Anglais trouvent tellement charmante cette petite librairie française au c?ur de Londres, ils disent qu'elle est très parisienne, qu'on se croirait en France?
J'ai été très chaleureusement encouragée et félicitée par mes clients quand j ai repris la librairie. Les gens ont été extrêmement positifs et cette spirale a contribué à ce que je garde confiance en ce projet qui me tient tant à coeur.

Londres en une phrase ? Books and pint and rock'n'roll !

Le plus bel endroit au Royaume-Uni ? Toute la campagne y est si belle? mais un vrai coup de c?ur pour le Kent.

Un mot pour les nouveaux arrivés? Welcome ! Venez découvrir la Librairie La Page !

Et demain? Demain, on verra. Mais ce sera bien ?

Propos recueillis par Raphaëlle CHOEL (www.lepetitjournal.com/londres) mardi 10 mai 2011

Informations :
Librairie La Page :
7 Harrington Road London SW7 3ES
Tel : 020 7589 5991
Métro : South Kensington


 
 

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet