Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Comment le gouvernement peut-il encore plus durcir le confinement ?

Confinement Lockdown Angleterre Confinement Lockdown Angleterre
Gary Butterfield-Unsplash
Écrit par Marie Lagache
Publié le 12 janvier 2021, mis à jour le 12 janvier 2021

Une semaine après le début du troisième confinement en Angleterre, le nombre de cas de Covid-19, d’hospitalisations et de décès liés à la maladie restent dangereusement élevés dans le pays. Une situation qui pousse à s'interroger sur un potentiel durcissement des restrictions.

Beaucoup de voix s'élèvent chez les scientifiques britanniques dans ce sens et les déclarations politiques ne cessent de se multiplier dans la presse depuis quelques jours. Ces derniers aspirent à resserrer les mesures pour entériner un verrouillage semblable à celui de mars dernier, a rapporté le Daily Telegraph ce week-end.

Le Premier ministre britannique a quant à lui déclaré ce lundi lors d’une visite dans un centre de vaccination : "Bien sûr, si nous estimons que les mesures ne sont pas correctement appliquées, nous devrons peut-être faire plus".

Boris Johnson a cependant précisé: "Mais, et de loin, il vaut bien mieux que les citoyens obéissent aux règles que nous avons, plutôt que de simplement en promulguer de nouvelles". Le gouvernement dispose toutefois de peu de marge de manœuvre pour durcir les restrictions.

Parmi les idées évoquées par les scientifiques ayant pris la parole dans la presse ces derniers jours en faveur d’un renforcement du confinement, plusieurs mesures concernent les écoles, comme la fermeture des crèches et la diminution du nombre d’enfants exceptionnellement scolarisés.

L’obligation du port du masque dans les lieux publics en plein air, comme dans la rue ou les parcs, ainsi que la fin des bulles de soutien, permettant de rencontrer une personne extérieure à son domicile, pourraient aussi être instaurées.

Les autorités réfléchiraient également à des mesures permettant de mieux faire respecter la distanciation sociale dans les supermarchés.

La police a quant à elle déjà durci le ton et le maître mot de Boris Johnson, ainsi que de l’ensemble des campagnes de communication publiques, demeure : “Stay at home”.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions