TEST: 2269

Chômage au Royaume-Uni : le taux ralentit provisoirement

Par Elzéa Colomb | Publié le 24/03/2021 à 15:27 | Mis à jour le 24/03/2021 à 15:36
Photo : Austin Distel - Unsplash
chômage Royaume uni ralentissement

Alors que le taux de chômage semble exploser au Royaume-Uni, l’Office for National Statistics (ONS) publie lundi une étude qui laisse entrevoir une lueur d’espoir. Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, le taux de chômage est en baisse. Il a légèrement reculé pour atteindre 5%, ce qui représente 1,7 million de personnes, au cours du dernier trimestre 2020. Il était à hauteur de 5,1% le trimestre précédent. Le recul semble à première vue minime mais pas anodin car les économistes prévoyaient quant à eux une hausse à 5,2% pour la même période.

Les données sont tout de même mitigées, les étudiants ayant perdu leur emploi n’étant, pour beaucoup, pas inscrits en tant que chômeurs. Cela a pour effet de ramener le taux de participation totale à 79%, son plus bas niveau depuis août 2019. « Cela s’avère être une catastrophe pour les jeunes, qui représentent désormais près de deux tiers de la baisse de l’emploi et ne font pas partie de la croissance récente » a déclaré Tony Wilson, directeur de l’Institute for Employment Studies.

Les mesures de chômage partiel instaurées par Rishi Sunak amortissent le coup du Covid-19

Grâce aux fonds libellés par le chancelier de l’Échiquier, 80% des rémunérations habituelles de 5 millions de travailleurs sont assumées par le gouvernement suite à leur incapacité de travail. Lancé dès le premier confinement en avril 2020, c’est en partie grâce à cette aide que le chômage n’a pas explosé encore davantage.

Suren Thieru, responsable de l’économie des chambres de commerce britanniques explique que « la prolongation des mesures limitera le pic des pertes d’emplois. Cependant, avec de nombreuses entreprises qui subissent les dommages d’un an de restrictions dû au Covid, le chômage restera probablement sur une trajectoire ascendante jusqu’à bien au-delà d’une réouverture complète de l’économie ».

Étendu jusqu’à septembre prochain, le “furlough scheme” devrait permettre de limiter tant que faire se peut les dégâts économiques de la pandémie. Si la situation se maintient, le chômage devrait culminer à 6,5% d’ici la fin de cette année au terme du dispositif, selon les prévisions de l’Office for Budget Responsability. Le bilan est donc en demi-teinte mais le gouvernement a déclaré qu’il continuera à « soutenir les citoyens tout au long des mois à venir ».

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale