Mardi 27 juillet 2021

Brexit : qui parmi vos proches pourra vous rejoindre au Royaume-Uni ?

Par Pauline Berger | Publié le 13/10/2020 à 13:39 | Mis à jour le 10/12/2020 à 15:26
Photo : ludovic morlat - unsplash
brexit proches royaume uni

Samedi après-midi s'est tenue sur Zoom la conférence à destination des Français vivant au Royaume-Uni, "Et maintenant que dois-je faire ?", au sujet de la sortie imminente du Royaume-Uni de l'Union Européenne (UE).

Ce premier article du PetitJournal.com synthétise de nombreuses informations données lors de cet évènement. La nécessité de régulariser sa situation avant le 31 décembre 2020 y est abordée, ainsi que de nombreux aspects de la vie quotidienne des Français vivant au Royaume-Uni, qui vont être impactés à partir du 1er janvier 2021. Aujourd'hui, nous passons au crible différentes questions liées davantage au domaine familial, lui aussi concerné par le EU settlement scheme.

De nombreux mariages en perspective

"Si vous avez un/e fiancé/e, qui vit hors du Royaume-Uni et que vous voulez qu'il ou elle puisse vous rejoindre après le 31 décembre 2020, il faut que vous l'épousiez avant cette date !", s'exclame l'avocate spécialisée dans les migrations, Marie Christine Rousse. En effet, le regroupement familial prévu dans l'accord de sortie s'adresse seulement à votre époux ou épouse, ou à la personne avec qui vous êtes pacsé. Il ou elle pourra résider légalement avec vous au Royaume-Uni, si la cérémonie de mariage ou de pacs s'est déroulée avant la date butoir. La personne en question devra faire sa demande de settled ou de pre-settled status dans les trois mois suivant son arrivée.

Vos proches sont les bienvenus au Royaume-Uni, sous certaines conditions

La FAQ du site The3Million contient des réponses sur de nombreux sujets, et nous vous invitons à y jeter un œil pour n'importe quelle interrogation liée à la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne.

Elle nous apprend par exemple que si vous avez un settled ou un pre-settled status, certains membres de votre famille pourront vous rejoindre au Royaume-Uni après le 31 décembre 2020. Votre époux ou épouse, ou la personne avec qui vous êtes pacsé sont concernés, tant que vous étiez déjà mariés ou pacsés avant le 31 décembre 2020 comme expliqué précédemment. Vos descendants directs de moins de 21 ans ainsi que ceux de votre partenaire, tout comme les personnes dépendant financièrement de vous et de votre partenaire pourront également vous rejoindre. Enfin, vos ascendants et ceux de votre partenaire sont inclus dans le regroupement familial prévu par l'accord de sortie. Tous ces individus devront faire leur demande de settled ou de pre-settled status dans les trois mois après leur arrivée au Royaume-Uni.

Qu'en est-il des enfants nés au Royaume-Uni de parents français ?

Nicolas Hatton et Marie-Christine Rousse n'ont pas pu apporter une réponse précise car la nécessité pour l'enfant de faire sa demande de settled ou de pre-settled status dépend de nombreux critères. Le directeur de The3Million explique que les parents doivent au moins faire une demande de settled status pour leurs enfants. Néanmoins, il est possible qu'ils puissent être naturalisés s'ils remplissent certaines conditions.

"La réponse à cette question dépend de circonstances particulières s'appliquant à l'enfant en question. Certains sont peut-être déjà britanniques, d'autres non, et doivent faire une demande de settled status ou sont déjà éligibles pour devenir citoyens britanniques", rajoute Marie-Christine Rousse.

Pour toute précision, vous pouvez revoir la conférence "Et maintenant que dois-je faire ?" enregistrée sur Facebook, en suivant ce lien.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet