Vendredi 30 octobre 2020

Brexit : peut-on conserver un compte bancaire étranger ?

Par Clara Grouzis | Publié le 22/09/2020 à 13:47 | Mis à jour le 22/09/2020 à 14:06
Photo : Flickr
Brexit banques comptes

Alors que la menace d’un « no-deal » pointe son nez, certaines banques britanniques ont pris des précautions et alerté leurs clients. En effet, les banques britanniques pourraient sortir de l’Espace Economique Européen et perdre leur « passeport européen ».

L’Espace Economique Européen (EEE) et les règles qui s’y appliquent permettent aux banques britanniques d’opérer - et notamment de rendre des services à leurs clients - dans n’importe quel autre pays membre de cette zone, et inversement. Or, si les négociations de l’accord post-Brexit échouent, des milliers de clients pourraient perdre leur compte en banque.

Les premiers touchés seraient les Britanniques qui vivent dans l’Union européenne (UE) et détiennent un compte dans une banque anglaise. Certaines institutions (Barclays, Lloyds et Coutts) ont déjà contacté leurs clients professionnels pour les avertir que leur compte risquait de fermer d’ici la fin de l’année. Le groupe Lloyds a affirmé avoir contacté 13 000 clients aux Pays-Bas, en Slovaquie, en Allemagne, en Italie, en Irlande et au Portugal.

Les banques britanniques qui détiennent des filiales en UE pourront faire transférer les comptes. Mais les autres devront demander une licence bancaire pour chaque État membre dans lequel elles souhaitent continuer d’opérer, ce qui représente un réel coût.

Et dans l’autre sens ? Puis-je perdre mon compte français si je vis au Royaume-Uni ?

Le Royaume-Uni a fait passer une loi qui permet aux institutions financières européennes de continuer à exercer sur les îles britanniques. Pour le moment, les banques européennes peuvent donc continuer à rendre des services à leurs clients vivant au Royaume-Uni. Si vous possédez un compte français et vivez outre-Manche, vous devriez pouvoir conserver ce compte et les opérations qui y sont liées, même après le Brexit.

Les différentes banques se sont engagées à contacter chaque client pour les informer de l’évolution de la situation. Cette dernière dépend de divers facteurs : du pays de résidence du client, de l’existence ou non de filiales de la banque ou encore du type d’opérations réalisé par celle-ci.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

sophie mer 23/09/2020 - 10:43

Bonjour, De quelle "loi qui vient de passer" parlez-vous ? Ca meriterait d'etre plus clair. Merci d'avance pour votre reponse. Cordialement, Sophie Fauchier Delavigne

Répondre

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.

Sur le même sujet