Jeudi 12 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Brexit : Les expatriés rentrent en France

Par Arthus Vaillant | Publié le 20/03/2019 à 15:16 | Mis à jour le 20/03/2019 à 16:33
Brexit expatriés rentrent en France sortie UE Royaume-Uni français

Au cœur de toutes les discussions, le Brexit conduit certaines familles à rentrer en France. Un retour choisi ou dû à une mutation, l’incertitude dans le pays étant moins favorable aux affaires.

Face au Brexit qui se rapproche et à la crainte d’une sortie sans accord, une tendance semble se confirmer : le retour des expatriés. Sur le quatrième trimestre 2018, le site d’annonces immobilières SeLoger.com a connu une hausse de 75 % des visites de résidents du Royaume-Uni intéressés par des biens en France.

Interrogé par French Morning London, Alexander Kraft, président de l’agence immobilière Sotheby’s en France, affirme que : « Jusqu’à la fin 2018, les Français de Londres ont globalement regardé les biens parisiens sans acheter. Cependant, l’hypothèse d’un no-deal début 2019 a tout changé : désormais les décisions sont prises plus rapidement et sont directement liées à un possible hard-Brexit ».

Une tendance confirmée par l’un des leaders de la chasse immobilière Homelike Home qui observe le même impact sur sa clientèle. La proportion d’expatriés français souhaitant quitter le Royaume-Uni pour s’installer à Paris a ainsi augmenté de 30 % par rapport à février 2016, soit avant le referendum du 23 juin 2016 sur le Brexit.

Les “impatriés” parisiens : des familles et des couples sans enfants

Il s’agit soit d’une famille qui souhaite emménager à Paris pour du long terme, soit d’un couple d’actifs sans enfant dont l’un des deux travaille dans la finance. Le couple sans enfant envisage en général un investissement locatif, en prévision d’un retour à court ou moyen terme. Venant généralement de l’Est londonien, ces clients privilégient les quartiers « vivants » de la capitale tels que les 9ème, 10ème et 11ème arrondissements.

Les familles s’intéressent principalement aux 16e et 17e arrondissements ainsi qu’à Boulogne-Billancourt, Neuilly et Levallois-Perret. Ils privilégient la surface des appartements et leur localisation, à proximité d’établissements scolaires bilingues et renommés (International School of Paris, Collège international de Sèvres, etc.)

Conséquence directe et majeure de ces retours en France et du capital souvent conséquent des ménages qui reviennent : une nouvelle hausse probable des prix du marché de l’immobilier parisien.

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Simon jeu 21/03/2019 - 10:29

Francais ne veut pas necessairement dire Parisien ... Article parisiano-centre comme souvent et peu representatif des 300,000 Francais vivant a Londres

Répondre
Commentaire avatar

line lun 27/05/2019 - 12:27

Où veulent ils aller ces français qui reviennent ? Que cherchent ils ? Seraient ils intéressés par un village construit selon les besoins des impatriés près d'Arras, dans le Pas de Calais ?

Répondre

Expat Mag

Bucarest Appercu

Les 5 plus beaux châteaux de Roumanie

Quand vous pensez à la Roumanie sans y être jamais allé, vous ne pouvez pas ne pas imaginer des forêts, des montagnes et des châteaux fantastiques. Eh bien la réalité n'est pas si éloignée de la ficti