Mercredi 28 octobre 2020

Brexit : Le projet de loi menace l’intégrité du pays selon Theresa May

Par Marie Lagache | Publié le 23/09/2020 à 13:11 | Mis à jour le 23/09/2020 à 13:19
Photo : Wikipedia
Theresa May Brexit Boris Johnson

Theresa May, députée britannique et Premier ministre de 2016 à 2019, a fait savoir qu’elle s'abstiendra lors du prochain vote du projet de loi sur le Brexit déposé par Boris Johnson début septembre. La députée a notamment accusé le gouvernement de “menacer l’intégrité du Royaume-Uni”. "Certaines communautés seront moins disposées à faire confiance au gouvernement britannique" a précisé l’ancienne Premier ministre. Ce projet de loi revient sur l’accord négocié pour le Brexit entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni et donne un pouvoir de décision unilatéral à la Grande-Bretagne.

Lors de son allocution au Parlement lundi 21 septembre, Theresa May s’est montrée très critique envers le gouvernement et sa gestion des négociations post Brexit. Selon la députée, l’accord pourrait “mettre en péril la paix avec l’Irlande du Nord” et affecter "la volonté des habitants d'Irlande du Nord de continuer à faire partie du Royaume-Uni". Un comportement "imprudent et irresponsable" selon l’ancienne Premier ministre.

Le projet de loi est toujours en examen devant le Parlement mais a reçu une première approbation des députés. Un nouveau vote aura lieu la semaine prochaine avant que le texte soit examiné par la chambre Haute du Parlement pendant plusieurs jours.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Coronavirus

Covid : 15 minutes suffiraient pour être contaminé

Le Center for Disease Control and Prevention (CDC), est l’agence américaine chargée de la protection de la santé publique. Celle-ci a récemment revu sa définition de « cas contact » du Covid-19.

Vivre à Londres

Coronavirus

Covid : 15 minutes suffiraient pour être contaminé

Le Center for Disease Control and Prevention (CDC), est l’agence américaine chargée de la protection de la santé publique. Celle-ci a récemment revu sa définition de « cas contact » du Covid-19.

Sur le même sujet