TEST: 2269

Big Garden Birdwatch : l’événement qui sauve des ailes

Par Vanessa Arnal | Publié le 28/01/2021 à 15:02 | Mis à jour le 13/02/2021 à 11:59
Photo : Yichun Lu - UNSPLASH
big garden birdwatch rspb

L’événement Big Garden Birdwatch commence demain et dure tout le weekend. Si vous aimez les oiseaux, profitez-en pour vous évader un moment tout en respectant les règles du confinement depuis chez vous.

 

Avis aux férus d’oiseaux ! Spécialistes et amateurs. Adultes et enfants. Depuis votre fenêtre, votre balcon, ou votre jardin pour les plus chanceux, tout le monde peut participer au Big Garden Birdwatch. Il suffit de vous inscrire en ligne. Même pas besoin de mettre un pied dehors. Attrapez votre plus belle paire de jumelles, jetez quelques miettes de pain dans l’herbe, et patientez. Patience. Mais surtout, ne faites pas de geste brusque ! Vous pourriez effrayer les oiseaux. Notez ce que vous voyez, prenez les volatiles en photo ou en vidéo. Tous les moyens sont acceptés.

Organisé chaque année par l’association britannique The Royal Society for the Protection of Birds (RSPB), le Big Garden Birdwatch met la faune à l’honneur. Une façon de réunir professionnels et amateurs passionnés autour d’un projet commun : découvrir ou redécouvrir la nature qui nous entoure. L’objectif de la RSPB est d’établir une connexion entre les britanniques et leur environnement. L’association organise également le Big Schools Birdwatch auprès des écoliers jusqu’à la fin du mois de février pour rapprocher les enfants de la nature.

 

Un engouement surprenant

Face à une faune et une flore qui se dégradent de jour en jour, la RSPB tente d’appeler à la bonne conscience de tous. Les confinements instaurés cette dernière année en réponse à la pandémie, ont permis d’observer un véritable retour des animaux au sein de leur habitat naturel. À l’heure où les écrans nous horripilent plus qu’autre chose, il n’existe rien de plus reposant que d’observer la nature. Construire un petit abris à oiseaux en bois est devenu une activité très plébiscitée au Royaume-Uni.

L’intérêt pour les volatiles a drastiquement augmenté en 2020 en raison de la pandémie du coronavirus. La RSPB a observé une croissance de 69% des utilisateurs de son site web par rapport à la même période il y a un an. Si 7 200 personnes ont participé au Big Garden Birdwatch l’année dernière, l’association en attend d’autant plus cette année. Depuis sa création il y a 42 ans, l’événement a recensé plus de 144 millions d’oiseaux. Entre chardonnerets et mésanges à longues queues, les espèces pullulent. Pourtant, 1 sur 8 d’entres elles est menacée d’extinction dans le monde et 40% sont en déclin. Des données alarmantes qui expliquent tout le sens de l’action du Big Garden Birdwatch et de l’association en général.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Vanessa Arnal - Journaliste

Vanessa Arnal

Étudiante en journalisme international. Voyageuse, ambitieuse et passionnée de photographie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale