Rishi Sunak bien parti pour remplacer Boris Johnson

Par Colin Porhel | Publié le 14/07/2022 à 10:44 | Mis à jour le 14/07/2022 à 10:50
Photo : Chris McAndrew - Creative Commons Attribution 3.0 Unported license
Rishi Sunak pourrait succéder à Boris Johnson

L’ancien chancelier de l’Échiquier a remporté le premier tour du vote des députés conservateurs. Jeremy Hunt et Nadim Zahawi sont éliminés.

 

Qui pour remplacer le démissionnaire Boris Johnson ? Ils étaient huit candidats à briguer l’investiture de Parti Conservateur. Après un premier tour plutôt serré, ils ne sont désormais plus que six à pouvoir encore rêver du poste de Premier ministre. Le 5 septembre, il n’en restera qu’un. Parmi eux, un favori se dégage, en la personne de Rishi Sunak. Celui qui avait été l’un des premiers à quitter le gouvernement de Boris Johnson recueille 88 voix, devançant de 21 votes son ancienne collègue au Commerce extérieur, Penny Mordaunt.

 

Derrière, les prétendants la course fait rage. Liz Truss, ancienne ministre des Affaires étrangères obtient 50 voix, tandis que Kemi Badenoch, qui occupait pendant deux ans le poste de ministre des Femmes et de l’Égalité arrive quatrième avec 40 soutiens. Tom Tugendhat, qui préside la Commission des Affaires étrangères au Parlement réalise de son côté un score suffisant pour rallier le deuxième tour, en récoltant 37 voix, et se place juste devant Suella Braverman, procureure générale du gouvernement. Avec 32 votes recueillis, elle est la dernière qualifiée pour la deuxième étape du scrutin.

 

Un duel Truss-Sunak en perspective ?

Les deux poids lourds de l’ancien gouvernement mené par Boris Johnson disposent d’une notoriété plus importante que leurs concurrents. Pourtant, rien ne dit que le duel final opposera les deux candidats les plus connus du grand public. Avant de se frotter à la décision de l’ensemble des membres des Tories, les six concurrents devront d’abord se confronter au choix des députés conservateurs. À chaque nouveau tour de vote, le prétendant ayant recueilli le moins de vote sera éliminé.

 

Un mode de scrutin qui pourrait favoriser Penny Mordaunt. Celle dont le slogan n’est autre que « PM4PM » (Penny Mordaunt for Prime minister) a créé la surprise mercredi en devançant Liz Truss lors du premier tour du vote. Et si Rishi Sunak continue d’engranger le soutien de conservateurs influents – celui de Dominic Raab et de Jeremy Hunt notamment – la politique britannique constitue un terrain de jeu propice aux résultats inattendus. Après tout, qui aurait parié que le Royaume-Uni déciderait de quitter l’Union européenne en 2016 ?

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale