Où partir au ski cet hiver au Royaume-Uni et en Europe ?

Par Lili Auriat | Publié le 07/10/2021 à 14:47 | Mis à jour le 08/10/2021 à 10:57
Deux personnes skiant dans les alpes

A l’approche des vacances d’hiver, et après une saison à blanc, vous avez surement envie de retrouver le bruit des skis qui dérapent entre les sapins. Dans les montagnes britanniques ou européennes, les stations de ski sont de nouveau prêtes à vous accueillir.

 

Skier au Royaume-Uni

Pour les amateurs de petits domaines, vous pouvez vous rendre à Yad Moss dans le nord de l’Angleterre. C’est ici que vous pourrez trouver le plus long téléski d’Angleterre (650 mètres) pour un forfait journée à 20£ par adulte et 10£ par enfant.

L’Ecosse offre des domaines un peu plus grands comme celui de Glenshee, le domaine skiable le plus étendu du Royaume-Uni, avec 40 kilomètres de descentes sur quatre montagnes, 22 remontées mécaniques et 36 pistes. Cette station peut plaire à tous les niveaux de ski comme de snowboard et il est très simple de s’y rendre grâce à un groupe de covoiturage disponible sur Facebook.

Pour retrouver des pistes vertes comme noires, vous pouvez également vous rendre à CainGorm dans le Parc national du même nom. En plus des 30 km de pistes et des écoles qui proposent des cours pour tous les niveaux, ce domaine offre aussi des paysages à couper le souffle et des vues imprenables accessibles par un funiculaire.

Enfin, si vous souhaitez partir en famille dans un domaine où les pistes sont praticables pour les petits comme pour les grands, vous pouvez passer Noël à Lecht 2090 dans le même Parc National. Comme son nom l’indique, à 2 090 pieds (637 m) au-dessus du niveau de la mer, cette station est l’une des plus petites d’Ecosse, mais elle n’en est pas moins charmante pour autant.

 

Partir voir la neige ailleurs en Europe

Il n’est pas nouveau que les Britanniques aiment passer les fêtes dans les montagnes françaises, italiennes, autrichiennes ou suisses. C’est pourquoi l’Eurostar propose, depuis la gare St Pancras International, de vous amener directement dans les stations alpines de Bourg-Saint-Maurice et Moûtiers en France. Après la saison dernière très compliquée pour les stations de ski françaises dont les remontées mécaniques sont restées fermées, elles accueillent aujourd’hui tous les types de skieurs dans une ambiance de marché de Noël et de vin chaud. Pour ceux qui souhaitent ensuite rejoindre de plus grandes stations, il est très facile de se rendre à Val Thorens, Val d'Isère, Courchevel, Méribel ou Les Menuires. Dans ces domaines, vous pourrez passer la semaine sans prendre deux fois la même piste tant ils sont étendus.

La Savoie offre aussi des stations étonnantes par leur immensité. La Rosière est située à 1850 mètres et est un domaine skiable de 160 km avec 38 remontées mécaniques. Elle est aussi reliée au domaine franco-italien Espace San Bernardo si vous souhaitez traverser les frontières. Ce domaine toujours ensoleillé et enneigé a ouvert cette année 6 nouvelles pistes rouges sur le secteur du Mont Valaisan avec nouveau point culminant à 2800m d’altitude. En plus du ski en lui-même, vous pourrez, dans cette station, admirer et participer à des concours de statues de glace, de bonhommes de neige et de décoration de sapin de Noël.

En Suisse, le domaine de Zermat offre une atmosphère où Noël est présent à tous les coins de rue. Les carrioles tirées par de chevaux et les vieux chalets en bois ajoutent un certain charme à la station.

Finalement, c’est en Autriche et particulièrement dans le domaine alpin de Kitzbühel qu’on célèbre le mieux les fêtes de fin d’année. C'est ici que se déroule la coupe du monde de ski alpin, mais c’est surtout une magnifique station au centre-ville médiéval, au superbe marché de Noël et à la parade de Saint Nicolas.

 

Sur le même sujet
Lili Auriat - Journaliste Londres

Lili Auriat

Lili Auriat, étudiante à Sciences Po Aix, parisienne et passionnée de sport et de voyage.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale