Samedi 4 décembre 2021
TEST: 2269

Il n’est plus obligatoire de faire un test avant de se rendre au Royaume-Uni

Par Margaux Audinet | Publié le 04/10/2021 à 12:26 | Mis à jour le 05/10/2021 à 11:18
Photo : Flickr - Jernej Furman
Passeport, certificat de vaccination contre le Covid-19 et seringue

Alors qu’octobre débute, les Britanniques continuent de vivre avec le coronavirus. Que disent les chiffres sur la situation de l’épidémie dans le pays, et quelles mesures permettent-ils d’alléger ?

 

Dimanche 3 octobre, 30'439 nouveaux cas étaient enregistrés en Grande-Bretagne, tandis que 43 personnes décédaient des suites de la maladie ce jour-là. En observant les variations des données semaine après semaine, on constate que la semaine du 27 septembre au 4 octobre a connu une augmentation de 1,1% du nombre de contaminations. Le nombre de décès, quant à lui, a baissé de 18,7% la semaine passée.

 

La proportion de la population à être vaccinée reste en constante augmentation ; les dernières données relèvent que 89,8% des Britanniques ont reçu la première dose, et 82,5% sont totalement vaccinés. Cette progression vaccinale permet au gouvernement britannique d’alléger les restrictions concernant les voyageurs. En effet, à compter de ce lundi 4 octobre, la classification des pays est simplifiée : désormais, il n’existe plus qu’une liste de pays rouges, et les pays « non rouges » d’autre part. Les voyageurs totalement vaccinés arrivant au Royaume-Uni depuis cette dernière catégorie n’auront plus à présenter un test Covid négatif avant leur départ. Le pays a également prévu, courant octobre, de remplacer le test du deuxième jour par un test antigénique pour ces mêmes personnes. Une mesure attendue car permettant de réduire le coût d’arrivée en Grande-Bretagne, retardée à cause d’une rupture de stocks.

 

Selon le secrétaire d’État aux Transports Grant Shapps, « nous nous rapprochons d'un avenir où les voyages se poursuivent en toute sécurité et restent ouverts pour de bon. Les changements de règles annoncés aujourd'hui sont une bonne nouvelle pour les familles, les entreprises et le secteur du voyage. ».

 

Margaux Audinet - Journaliste Londres

Margaux Audinet

Etudiante à Sciences Po Aix curieuse et passionnée, je transmets cette flamme à travers mes écrits et photographies, au gré de mes aventures.
0 Commentaire (s) Réagir