TEST: 2269

Attentat de Liverpool : Johnson promet que le peuple ne se laissera jamais intimider

Par Judith Chouzenoux | Publié le 16/11/2021 à 13:27 | Mis à jour le 16/11/2021 à 13:33
Photo : Number 10 - Flickr
bores johnson en conférence

Dans une allocution donnée lundi 15 novembre, Boris Johnson s’est exprimé quant à l’attentat qui s’est déroulé à Liverpool dimanche matin, affirmant que « les libertés et le mode de vie [des britanniques] prévaudront toujours. »

 

Dimanche, un taxi a explosé à Liverpool sur le parking d’un hôpital pour femme, tuant son passager. Le conducteur, lui, est depuis érigé en héros national par la presse qui considère qu’il a déjoué un attentat. Lundi soir, le Premier Ministre britannique est revenu sur les événements de la veille lors d’une conférence de presse, portant initialement sur l’évolution de la pandémie de Covid-19.

 

Un incident qui s’est élevé au niveau d’attentat

Alors qu’elle n’était pas encore sûre des portées de l’accident, la police a confirmé hier soir qu’elle traitait désormais l’explosion du taxi de Liverpool comme un « incident terroriste. »

 

Russ Jackson, le chef adjoint de la police et responsable de la lutte contre le terrorisme dans le nord-ouest du pays, a estimé lors d’une conférence de presse que l’engin explosif avait été introduit dans le taxi, et qu’il avait probablement été fabriqué par le passager qui l’a actionné sur le parking de l’hôpital. Il a également précisé que David Perry, le conducteur, avait pris son passager sur Rutland Avenue et que l'homme avait demandé à se rendre au Liverpool Women's Hospital.

 

Le représentant de la police a précisé que le motif de l’attaque n’était pas encore certain et que les enquêteurs ne pouvaient pas, pour l’instant, établir de lien avec les événements commémoratifs du dimanche du Souvenir, se déroulant tout près de l'hôpital pour femmes. Il a toutefois confirmé que cela restait une des pistes de l’enquête.

 

Boris Johnson assure que le peuple britannique ne se fera jamais « diviser par des actes de violences insensées »

Alors qu’il faisait le point sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus lors d'une conférence de presse, le Premier ministre s’est exprimé sur l'incident de Liverpool. Dans son allocution, il a condamné un attentat « écoeurant » qui ne pourrait changer les « libertés et le mode de vie » de ses concitoyens. Convaincu, il a promis que le peuple britannique « ne serait jamais intimidé par le terrorisme » et qu’il ne « céderait jamais à ceux qui cherchent à le diviser par des actes de violence insensés. »

 

Le numéro un de Downing Street a également rendu hommage « au nom de tout le pays » aux « services d'urgence qui ont réagi avec rapidité et un réel professionnalisme » à l’incident. Il a cependant noté que l’évènement était un « rappel brutal de la nécessité pour tous de rester extrêmement vigilants » et qu'une nouvelle attaque était désormais « hautement probable », le niveau de menace au Royaume-Uni ayant été relevé à « grave. »

 

Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale