Dimanche 31 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

5 bonnes raisons de regarder Le Prisonnier

Par Maxime Cliet Ruzza | Publié le 03/04/2020 à 15:19 | Mis à jour le 03/04/2020 à 16:17
regarder le prisonnier série espion

Au fil des jours, dans ses colonnes, LePetitJournal.com se propose de revenir pour vous avec des séries qui nous ont marqués, et que nous souhaitons partager avec vous.

 

C’est une série relativement connue dont nous allons parler aujourd’hui. Le Prisonnier est un classique de la télévision britannique. Diffusée à partir de 1967 sur ITV, cette série d’espionnage en une seule saison de dix-sept épisodes, a marqué toute une génération, ainsi que le genre télévisuel de l’époque.

 

1. L’intrigue de la série

L’intrigue de la série est plantée à chaque début d’épisode. En effet, le générique du Prisonnier sert également de prologue à la série. Un agent secret des services britanniques remet sa démission. Alors qu’il rentre chez lui pour préparer sa valise avant de prendre l’avion pour quitter Londres, un gaz anesthésiant est répandu chez lui. À son réveil, il découvre le Village, un endroit mystérieux et coloré où tout le monde est appelé par un numéro, porté sur un badge à la poitrine. Le héros — Numéro 6 — est joué par Patrick McGoohan.

 

2. L’ambiance sixties

La série a été tournée dans le village de Portmeirion, au nord du Pays de Galles. Ce village touristique est réputé pour ses bâtiments hauts en couleur et son architecture italienne. Des éléments que l’on retrouve en permanence dans la série, qui accorde des plans larges au village. De plus, la série nous plonge dans un univers sixties, rempli de couleurs et de matériaux jugés à l’époque futuristes. Les codes utilisés pour la science-fiction de cette époque sont omniprésents et un vrai bond dans le passé opère au visionnage de cette série.

 

3. Une atmosphère particulière

Situé à mi-chemin entre James Bond et Lost, Le Prisonnier fait un mélange des genres en mixant celui de l’espionnage ainsi que ceux du fantastique et de la science-fiction. L’atmosphère y est intense, stressante et totalement dystopique, bien que le spectateur soit plongé dans le mystère, toujours à la recherche d’informations quant à ce mystérieux village et de ses habitants. La musique, composée pour les besoins de la série, joue un rôle particulier.

 

4. Un classique de la pop-culture

Malgré son ancienneté, Le Prisonnier est resté présent dans la pop-culture à travers toutes les générations, avec des références dans presque toutes les formes artistiques. Le groupe de métal Iron Maiden en a fait une chanson éponyme, DC Comics une bande dessinée et les Simpson en ont également fait une parodie durant un de leurs épisodes sorti en 2000. En 2009, un remake de la série a également été diffusé sur ITV et AMC aux États-Unis.

 

5. La liberté d’interprétation

Comme de nombreuses séries, Le Prisonnier laisse le champ libre aux interprétations. Tout au long de la série, de nombreuses questions se posent au personnage principal — Numéro 6 — et donc aux téléspectateurs. Les années auront révélé que chacun peut interpréter la série à sa manière et de nombreuses théories circulent encore entre les fans, notamment quant à l’identité d’un des personnages. Néanmoins, les auteurs de la série ont révélé une fin alternative pour répondre à certaines des questions des fans, notamment le fait que la série soit la suite de Destination Danger, une autre série avec Patrick McGoohan diffusée entre 1960 et 1968.

 

 

Vous pouvez regarder ou télécharger l’intégralité de la série gratuitement (en version originale) sur le site d’Internet Archive, ou bien sur Amazon Vidéo et l'iTunes Store.

Et pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

BONNES ADRESSES

Tariette ou comment procurer aux Londoniens un vrai apéro provençal !

Quoi de mieux pour clôturer ces belles journées de printemps qu’un apéro qui fleure bon la Provence ? Tariette vous livre sa nouvelle « box apéro » chez vous sous 24h. Voilà qui fait vraiment saliver 

Expat Mag

Lima Appercu

Pourquoi le confinement ne fonctionne pas au Pérou ?

Le Pérou est le premier pays en Amérique latine à avoir décrété l’état d’urgence (16 mars), mais il est malgré tout devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie du Covid-19, après le Brésil.

Sur le même sujet