14 jours d’isolement pour les personnes qui débarquent au Royaume-Uni

Par Laurent Colin | Publié le 09/05/2020 à 10:06 | Mis à jour le 09/05/2020 à 11:19
Photo : Laurent Colin
Coronavirus quarantaine vols royaume-uni

L’allocution de Boris Johnson est très attendue ce dimanche. De nombreuses mesures devraient être annoncées en vue d’un déconfinement progressif, même si le nombre de nouvelles personnes infectées par le coronavirus dépasse toujours les 4 500 chaque jour.

 

Comme nous vous l’annoncions dans notre article du 4 mai, il n’y aura pas de quarantaine en France pour les personnes venant du Royaume-Uni.

Par contre dans l’autre sens, et pour les voyageurs venant du monde entier, des mesures très strictes de quarantaine devraient être annoncées pour empêcher une deuxième vague de coronavirus. Tous les visiteurs et Britanniques rentrant chez eux devront s'auto-isoler pendant deux semaines, qu’ils arrivent par avion, ferry ou Eurostar. Les modalités pratiques vont être annoncées dimanche soir selon nos confrères du Times.

Des mesures qui auraient certainement dû être prises dès le 23 mars lors de l’annonce du confinement, voire même bien avant ! Les chiffres du Home Office ont montré que seulement 273 des quelque 18 millions de voyageurs débarquant sur le sol britannique ont été mis en quarantaine ces derniers mois. Rappelons que jusqu’à présent les personnes qui arrivent sur le territoire ne subissent aucun contrôle de température et n’ont aucune obligation de s'isoler.

Encore une question d’argent ?

Il ne faut pas nier l’impact économique (un de plus) d’une telle mesure. Les professionnels du tourisme montent déjà au créneau. Airlines UK a notamment déjà averti que cette quarantaine « tuerait les voyages internationaux à destination et en provenance du Royaume-Uni et causerait des dommages immenses à l'industrie de l'aviation et à l'économie britannique tout entière ».

Il est en effet facile de deviner que personne n’aura envie de partir à l'étranger s’il n’est pas en mesure de reprendre une « vie normale » en rentrant. A suivre…

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale