100 jours de confinement au Pérou

Par Guillaume FLOR | Publié le 23/06/2020 à 12:00 | Mis à jour le 25/06/2020 à 15:11
perou confinement 100 jours

Record du monde du confinement le plus long. Ce 23 juin marque le centième jour de quarantaine générale au Pérou et ce n’est pas fini. Après le 30 juin, le pays optera-t-il pour une énième prolongation ?

Le premier cas Covid-19 rapporté officiellement au Pérou date du 6 mars. Ce jour-là, le président Martín Vizcarra annonce l’arrivée du virus en provenance de l’Europe, importé par un jeune homme de 25 ans.

Dès lors, le Gouvernement péruvien a mis en place toute une série de mesures pour essayer de freiner l’épidémie, en commençant par la fermeture des écoles au niveau national, une décision prise le 11 mars.

Le dimanche 15 mars, l’état d’urgence nationale est décrété et avec lui, le confinement général de toute la population péruvienne. Le 16 mars est donc le « Jour 1 » de la quarantaine qui au début, a été annoncée pour 15 jours, puis prolongé à plusieurs reprises. La fin du confinement est normalement prévue pour le 30 juin.

 

À ce jour, le Pérou compte 8.223 morts pour 257.447 personnes contaminées par le Covid-19

Le premier mort lié à ce coronavirus au Pérou date du 19 mars, un homme de 78 ans. Depuis les chiffres ne cessent d’augmenter malgré les mesures prises.

Le nombre de nouveaux cas par jour a atteint un pic le 31 mai avec 8.805 personnes infectées en seulement 24 heures. Mais le pic de l’épidémie est-il réellement atteint ? Ou s’agit-il simplement d’une baisse du nombre de tests réalisés ? En effet, il est à noter que le nombre de tests réalisés depuis le début de mois de juin est également en baisse si on le compare au mois précédent. Le pic des tests effectués date lui aussi de la fin du mois de mai : 49.041 tests sur 24 heures pour le 30 mai et 46.166 tests pour le 31 mai. Au total, ce sont 1.517.930 tests qui ont été réalisés jusqu’à ce jour (Données Minsa).

 

Minsa pérou confinement 100 jours

 

En ce centième jour de confinement, le Pérou est désormais le sixième pays au monde le plus touché par le Covid-19, selon les données de l’Université Johns Hopkins. En effet, le Pérou vient de dépasser l’Italie et l’Espagne en ce qui concerne le nombre de cas officiels de contaminations. En Amérique latine, seul le Brésil présente des chiffres plus élevés. Le gouvernement péruvien met en avant le fait que ces chiffres reflètent la politique des États quant au nombre de tests, en proportion de leur population, que chacun effectue.

En ce qui concerne le nombre de morts, le Pérou est à la 13ème place (Le Brésil et le Mexique sont devant dans ce classement mondial).

Parmi les cas positifs, 10.714 personnes sont hospitalisées dont 1.144 luttent pour leur vie en réanimation, branchées à des respirateurs.

Lima représente la région du pays la plus touchée par le nombre de cas positifs avec 145.466 personnes, ce qui équivaut à 56% du total des contaminés au niveau national.

 

Un confinement qui est arrivé trop tôt au Pérou ?

Ou trop tard ? Tout dépend si l’on se place du côté sanitaire ou du côté économique.

Le confinement a été instauré sur le modèle des mesures prises en Asie et en Europe mais il a eu des conséquences économiques importantes. Après 100 jours de quarantaine générale, le Pérou se prépare à en sortir pour retrouver une situation « normale », alors qu’il n’est pas certain que le pic de l’épidémie soit réellement atteint. Les autorités péruviennes sont sur le point de passer à la phase 3 du plan de relance économique qui permettrait un redémarrage pour le deuxième semestre de l’année, tout en essayant de ne pas affecter la sécurité sanitaire du pays.

Alors un confinement qui a commencé trop tôt ou trop tard en Amérique latine, au Pérou ? Et maintenant, si le déconfinement se fait réellement après le 30 juin, ne s’agit-il pas d’un déconfinement qui arrive trop tôt au regard des chiffres de contaminations et de morts au Covid-19 dans le pays ? Le débat est ouvert !

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale