Dimanche 29 mars 2020
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Campus Londres de Dauphine : « Le meilleur choix de ma vie »

Par Soraya Ben Aziza | Publié le 25/02/2020 à 17:30 | Mis à jour le 25/02/2020 à 17:30
paris dauphine

Le choix du parcours post-bac après des années, voire toute une vie à l’étranger, n’est pas toujours évident pour les jeunes expats, souvent partagés entre la volonté d’évoluer dans une école française et l’envie de prolonger leur expatriation. À ces profils internationaux, le campus de Londres de l’université Paris-Dauphine offre une alternative idéale, qui allie l’excellence du système académique français à un cursus résolument international. De jeunes étudiants expatriés nous livrent leurs regards croisés sur ce parcours unique.

Les qualités du système français dans un cadre international

dauphine campus londres
Kim-Anne

Après avoir vécu toute sa vie en Asie, Kim-Anne décide, à la fin du lycée, de quitter Shanghai pour venir étudier au campus de Londres de Paris-Dauphine, en licence Sciences des Organisations.C’était pour elle l’opportunité de bénéficier des qualités du système français, sans faire de concession sur son souhait de vivre une expérience internationale.

« Le campus de Dauphine à Londres était le choix parfait, car c’est une école française à l’étranger. Le système scolaire français est ce que je connais le mieux, pour avoir étudié dans un lycée français, et je voulais vraiment vivre à l’étranger. C’était aussi très important pour moi d’intégrer une université mondialement reconnue. En plus, je cherchais une ville très internationale, et Londres est un vrai melting-pot. ».

 

Léa, quant à elle, apprécie « la rigueur et l’efficacité d’apprentissage du système français », combinées à la pédagogie anglo-saxonne proposée par l’école. Pour la jeune femme, qui était expatriée plusieurs années en Californie, suivre un parcours entièrement anglophone était un critère décisif dans son choix de cursus. La licence Sciences des Organisations est en effet enseignée 100 % en anglais.

 

dauphine campus londres
Léa

« J’étais vraiment à la recherche d’un parcours enrichissant après le lycée. Ayant vécu à San Diego pendant des années, j’étais déjà bilingue anglais, et je souhaitais vraiment continuer sur un parcours bilingue avec cette double culture, car selon moi, c’est quelque chose de très important pour les entreprises. », raconte Léa, étudiante de deuxième année qui candidate actuellement au Magistère Banque, Finance et Assurance, un cursus de renom très sélectif de l’université Paris-Dauphine.

Ainsi, tout en mettant à l’honneur l’excellence académique française, le campus de Londres de Dauphine offre aux étudiants une expérience multiculturelle complète, qui leur permet de prolonger leur parcours international. 

 

Les étudiants bénéficient également d’un partenariat avec UCL (University College London), qui leur permet de profiter de tous les avantages de cette université de renommée mondiale, située à seulement quelques minutes à pied de leur campus. Ils ont ainsi accès aux conférences, événements, aux nombreuses associations étudiantes, et y suivent des cours de langues étrangères. Une valeur ajoutée pour Kim-Anne, qui parle déjà vietnamien, français et anglais, et qui apprend actuellement le mandarin : « J’aime beaucoup le partenariat avec UCL. La vie étudiante y est vraiment géniale ! L'année dernière, j’étais par exemple dans l’équipe de tennis et j’ai aussi fait du kickboxing là-bas. C’est aussi très international, et ça nous permet de rencontrer des gens du monde entier. »

 

Un environnement rassurant dans un pays étranger

 

Le campus, qui a ouvert ses portes en 2014, accueille actuellement 215 étudiants. Cette structure à taille humaine permet de créer un environnement rassurant, convivial et bienveillant. 

 

« On est comme une petite famille ici ! Il y a une excellente entente, que ce soit entre les élèves ou avec les professeurs. Tout le monde s’entraide, et ce n’est pas du tout compétitif comme environnement. J’adore l’ambiance du campus ! », décrit Léa. 

 

Pour Kim-Anne, dont la famille est toujours à Shanghai, le campus de Londres de l’université Paris-Dauphine a permis de créer une « zone de confort rassurante ».

 

« C’est vrai que c’est dur d’avoir sa famille à l’autre bout du monde, mais ici, on sait qu’il y a toujours quelqu’un pour nous aider si on a besoin d’aide. Le staff est toujours disponible et attentif à nos besoins. Ça a vraiment facilité l’intégration. »

 

paris dauphine
Joseph

Avec une moyenne de 30 élèves par classe, le corps pédagogique peut ainsi offrir à chacun un suivi très individuel. Un critère important pour Joseph, étudiant franco-britannique, qui a choisi de revenir étudier dans le pays où il a passé son enfance : « Le fait qu’il y ait des classes avec des petits effectifs m’a beaucoup plu. Ça permet de vraiment parler avec le professeur, de lui poser des questions… On a la chance d’être très guidés ici.»

 

 

Pour assurer l’épanouissement personnel et académique de l'élève, des séances de coaching individuel sont proposées tout au long du parcours. Des educational coaches accompagnent ainsi les élèves dans leur développement personnel et la construction de leur projet professionnel : « Les coachs nous guident dans notre parcours, et nous aident à comprendre ce que l’on veut pour notre avenir. Il y a des workshops pour la gestion du stress, le leadership, le travail en groupe, la rédaction d’un CV, d’une lettre de motivation… », explique Kim-Anne. 

 

Garder toutes les portes ouvertes pour l’avenir 

 

La licence Sciences des Organisations proposée par le campus de Londres se divise en trois ans, dont les deux premières années sont pluridisciplinaires. Pour Joseph, ce parcours généraliste est un vrai atout : « On a beaucoup de matières variées (sciences politiques, droit, mathématiques...). Ça nous laisse le temps d’expérimenter, de déterminer ce qu’on veut vraiment, et ça permet de garder toutes les portes ouvertes pour l’avenir ». En troisième année, les étudiants ont le choix entre étudier sur le campus de Paris, rester sur le campus de Londres en se spécialisant en Management (Gestion) ou partir en échange dans l’une des institutions partenaires de Dauphine (La Bocconi, Mc Gill, NYU…). 

 

Grâce à la qualité d’enseignement de cette école française de renom et sa dimension internationale, ces jeunes expatriés ont ainsi un background diversifié, très valorisé sur le marché de l’emploi, comme l’assure Léa. 

« Je suis convaincue que ce parcours multiculturel et les capacités d’adaptation que l’école m’a apportés seront valorisés par les entreprises. (...) Le campus de Londres de Dauphine, c’est pour moi le meilleur choix de ma vie. » conclut Léa.

 

Vous êtes intéressé.e par la Licence Sciences des Organisations sur le campus de Londres ? Postulez-ici.

Afin de découvrir le campus et de rencontrer des élèves, professeurs et alumni, participez aux prochaines Journées Portes Ouvertes le samedi 7 mars 2020, de 10h à 13h, au 46-52 Pentonville Road, London, N1 9HF. S’inscrire sur Eventbrite.

 

Lire aussi : Le Campus londonien de Paris-Dauphine : «The best of both worlds»

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Business

Madrid Appercu
TRIBUNE

Demain sera une époque formidable

Depuis des années, de nombreux entrepreneurs adaptent, voire métamorphosent l’économie traditionnelle en associant aux objectifs purement financiers des buts socio-environnementaux. 

Expat & Emploi

Les droits des frontaliers face au coronavirus

Afin que les frontaliers puissent exercer leur activité à domicile et jouir de leurs droits d’imposition, la France a conclu des accords avec l’Allemagne, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg.