Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 4
  • 0

Sumatra, le bilan après l’éruption du volcan Marapi

Le Marapi, dont le nom signifie "la Montagne de feu", était au deuxième niveau d’alerte sur une échelle de quatre depuis 2011. Il est entré en éruption dimanche 3 décembre 2023 en début d’après-midi. Voici le bilan trois jours après les faits.

lpjj_dernièreminute_formatNL_1_0lpjj_dernièreminute_formatNL_1_0
Écrit par Lepetitjournal Jakarta
Publié le 6 décembre 2023, mis à jour le 8 décembre 2023

Une mobilisation massive des sauveteurs


Environ 75 randonneurs se trouvaient sur la montagne au moment de l’éruption. Le premier bilan de lundi faisait état de onze morts et douze portés disparus. 

Après une nuit de recherches, trois randonneurs ont été retrouvés vivants. Les trois survivants ont été secourus à proximité du cratère et sont "en état d'affaiblissement, certains présentaient des brûlures", selon Abdul Malik, chef de l'agence de recherches et de sauvetage de Padang.

Aujourd’hui, le bilan s’alourdit et passe à vingt-deux morts, après la découverte de neuf nouveaux corps, selon le responsable. 

Au total, 120 sauveteurs indonésiens sont mobilisés pour les recherches de survivants, mais les explosions sporadiques rendent leur travail difficile. 

 

Le Marapi en éruption © Adi Prima, AFP
Le Marapi en éruption © Adi Prima, AFP

 

Des cendres rejetées jusqu'à 3.000 mètres de hauteur

Les cendres rejetées par le mont Marapi ont été observées jusqu'à 3.000 mètres au-dessus de son sommet, a déclaré dimanche Hendra Gunawan, chef du Centre indonésien de vulcanologie et des dangers géologiques. Des nuages de cendre chauds soufflent à plusieurs kilomètres au nord. Les villages et les villes voisines sont recouverts de débris volcaniques.

Une zone d’exclusion de trois kilomètres a été imposée autour de son cratère. Les autorités ont distribué des masques et ont conseillé aux résidents de porter des lunettes pour les protéger des cendres volcaniques.

Environ 1.400 personnes vivent sur les versants de Marapi à Rubai et Gobah Cumantiang, les villages les plus proches sont situés à environ cinq à six kilomètres du sommet.

Selon les autorités, le Marapi est actuellement au deuxième niveau d’alerte, sur une échelle qui en compte quatre.

L’Indonésie est située sur la ceinture de feu où la rencontre de trois plaques tectoniques provoque régulièrement des tremblements de terre et des éruptions parmi les 140 volcans actifs que compte l’archipel.

 

Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

© lepetitjournal.com 2024