Vendredi 18 juin 2021
Hong Kong
Hong Kong

La face cachée de Tsim Sha Tsui

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 14/05/2021 à 15:00 | Mis à jour le 15/05/2021 à 03:48
Photo : Profitez d'un itinéraire réalisé par l'équipe du Petit Journal Hong Kong, pour découvrir Tsim Sha Tsui - Photo@Wikimedia commons
tsim sha tsui hong kong

Vous connaissez certainement Tsim Sha Tsui, ses malls luxueux, sa promenade et ses restaurants… mais en avez-vous exploré tous les recoins ? Lepetitjournal.com vous a concocté un itinéraire vous permettant de découvrir la face cachée de Tsim Sha Tsui…

Tsim Sha Tsui, alias TST pour les intimes, fut un temps nommée Heung Po Tau (香 埗 頭), ce qui signifie port d'arbre à encens, en raison de son passé.

Situé au sud de Kowloon, le quartier est construit sur l’eau. En effet, la zone, qui administrativement fait partie du district de Yau Tsim Mong, fut bâtie sur les terrepleins qui façonnent le Hong Kong d’aujourd’hui.

Considérée comme un centre touristique majeur, avec de nombreux magasins et restaurants, Tsim Sha Tsui a malgré tout de multiples coins et recoins secrets qui ne demandent qu’à être découverts.

Entrez dans un bar pour officiers

Pour vous rendre à Tsim Sha Tsui, rien de mieux que de prendre le ferry, le transport emblématique de la ville. Depuis le port, levez les yeux sur la tour de l’horloge près de la jetée, passez devant l’hôtel Peninsula et rejoignez la House 1881, qui hébergea en son temps les quartiers de la police marine, et qui aujourd’hui est un coin huppé avec boutiques de luxe et spots pour Instagrammeurs.

 

tsim sha tsui hong kong
De nuit, la House 1881 vaut le coup d'oeil - Photo personnelle

 

Pourtant, pour voir ce qui se cache derrière sa façade illuminée entrez dans le Sergeant’s Bar, qui auparavant servait à boire aux matelots et aux officiers. En son sein, vous pourrez observer d’anciennes cellules de prison et quelques photos historiques.

Une mosquée coloniale et des églises historiques

Cheminez jusqu’à la sublime mosquée de Kowloon, à l’entrée du Kowloon Park. Ce bâtiment emblématique fut construit sous l'époque coloniale britannique, lorsque les musulmans indiens servaient dans l'armée britannique à Hong Kong.

Entrez dans le Kowloon Park pour observer les oiseaux et plus spécifiquement les flamants roses qui barbotent au calme. Ensuite, toujours dans le parc, poussez les portes du Hong Kong Heritage Discovery Centre, un centre situé dans une ancienne caserne britannique, qui propose régulièrement des expositions thématiques.

 

tsim sha tsui hong kong
Les flamants roses du Kowloon Park - Photo personnelle

 

Montez alors jusqu’au 138 Nathan Road, pénétrez au sein de l’église St Andrew, la plus vieille église protestante anglophone de Kowloon, datant aussi de 1904. Sous l’occupation japonaise, le bâtiment principal fut transformé en sanctuaire shinto… Puis, en 2006, l'édifice a reçu un prix du mérite décerné par les Prix UNESCO Asie-Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel. D'influence gothique victorienne, jetez un œil au vitrail, posé en 1906, ainsi que les monuments annexes situés dans son enceinte.

Découvrez ensuite la Rosary Church, se trouvant au 125 Chatham Road South, qui est la plus ancienne église catholique de Kowloon. Datant de 1904 et de style gothique, elle fut bâtie en respectant le plan original de la basilique romaine.

La plus haute machine énergétique au monde

Si l'on connaît tous le Hong Kong Museum of History, le Hong Kong Space Museum ou encore le musée d’art de la ville, vous êtes vous déjà rendu dans le Hong Kong Science Museum ? Au sein de celui-ci, vous pourrez notamment admirer une machine énergétique, haute de 22 mètres de haut, qui a comme particularité celle d’être la plus grande du monde.

 

tsim sha tsui hong kong
Aux côtés des dinosaures, découvrez la plus grande machine énergétique du monde - Photo@Wikimedia Commons

 

Puis, marchez jusqu’au Blackhead Point, une colline face à la mer, sur laquelle se dresse la tour de Signal Hill (訊號 塔), une tour qui fut construite dans le style édouardien en 1907. Le bâtiment, de quatre étages, hébergeait une boule horaire, un outil utilisé par les marins au XIXe siècle pour régler leur chronomètre.

L’endroit est charmant et vous offrira une magnifique vue.

Du shopping et un bon repas

La journée touche à sa fin. Pour se sustenter, marchez sur les pas de Wong Kar Wai en entrant dans la Chungking Mansions. Considérée comme un des lieux pop de Hong Kong, allez manger indien, sénégalais ou libanais dans les différents couloirs dont est constituée la bâtisse.  

Pour digérer, remontez le long de la Kimberley Road, connue pour être le quartier coréen de Hong Kong. Restaurants, magasins, boutiques… vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour vous sentir comme à Séoul.

Pour finir votre périple, rendez-vous jusqu’à la terrasse cachée Knutsford Terrace, où des dizaines de petits bars se succèdent, au fond d’une allée. Surnommée la LKF de Kowloon, vous pourrez y boire un verre, dans une ambiance détendue.

Pour découvrir l'itinéraire en direct, en voici une carte personnalisée, réalisée par Lepetitjournal.com :

 

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

tsim sha tsui hong kong
Les charmants flamants rose du Kowloon Park - Photo personnelle
Nous vous recommandons
Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis peu à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, enseigne le français, vient de terminer son premier roman. Elle est Rédactrice en Chef du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir