Vendredi 18 octobre 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

10 expressions cantonaises sur l’eau

Par Kevin Kwok | Publié le 30/05/2019 à 15:00 | Mis à jour le 03/06/2019 à 10:44
Photo : Ces deux personnages pompent de l'eau. Que cela signifie-t-il au juste?
10 expressions cantonaises sur l'eau

Le français est riche en images aquatiques comme “tomber à l’eau” ou “se jeter à l’eau”. Les hongkongais utilisent aussi cette référence mais d’une toute autre manière. En voici 10 exemples.

 

1- Souffler de l’eau 吹水 (ceoi1 seoi2):

Cette expression signifie raconter des fadaises ou encore "tourner autour du pot", en français. On pourrait dire de quelqu'un qui souffle de l'eau qu'il cherche à vous embobiner.

 

10 expressions cantonaises sur l'eau
"Paroles, paroles, paroles...tu souffles de l'eau", aurait pu chanter Dalida à Alain Delon

 

2- Transmettre l’eau 通水 (tung1 seoi2): 

C'est laisser filtrer un secret ou une information confidentielle. Par exemple, lors d'un examen, celui qui diffuse les réponses à un test "transmet l'eau". C'est aussi le cas dans un gang, quand il y a une "balance" ou une "taupe" qui transmet des informations à la police comme Tony Leung dans le film "Infernal Affairs".

 

3- Pomper de l’eau 抽水 (cau1 seoi2): 

Autrefois une façon d'une façon de toucher une femme de façon trop insistante mais de nos jours plutôt utilisé pour désigner la manipulation de quelqu’un à son avantage.

 

10 expressions cantonaises sur l'eau
Mais qui les Shadoks croient-ils manipuler ici?

 

4- Répandre l’eau 散水 (saan3 seoi2): 

Signifie se séparer après une soirée ou une réunion d'amis.

 

5- Se jeter à l’eau 撲水 (pok3 seoi2): 

Cette phrase revêt une signification bien différente pour les hongkongais qu’en français puisque qu'elle est utilisée pour obtenir de l’argent par tous les moyens. L’élément aquatique est en effet souvent lié à l’argent en cantonais

 

10 expressions cantonaises sur l'eau
Se jeter à l'eau peut être dangereux. Gare aux eaux troubles!

 

6- Presser de l’eau 渣水 (zaa1 seoi2): 

Familièrement, cela veut dire aller faire sa petite commission, assouvir un besoin “pressant” précisément.

 

7- Peser l’eau 磅水 (bong6 seoi2): 

Vulgairement signifie payer. Lorsque vous quittez un restaurant sans payer votre part, on peut vous rattraper à l'ordre en vous demandant de "peser l'eau". Il est alors temps de sortir votre fraiche, votre oseille ou encore votre grisbi comme dans la célèbre scène des "Tontons flingueur" ci-dessous: "Touches pas à l'eau, s...!" 

 

 

8- Réveiller l’eau 醒水 (sing2 seoi2): 

Lorsque qu'on vous demande de réveiller l'eau, il s'agit d'être un peu sensible, de ne pas faire de bourde face à une situation délicate. “Réveiller l’eau qui dort” en français a un sens totalement différent. 

 

9- Perdre de l’eau 蝕水 (sit6 seoi2): 

Que les gynécologues se rassurent. Il n'est pas temps de se rendre en urgence à la clinique. La personne accuse seulement une perte financière ou d’un avantage existant.


 

10 expressions cantonaises sur l'eau
Si les Longueverne et les Velrans avaient parlé cantonais,,, 

 

10- Etre un creux d’eau 凹水 (lap1 seoi2): 

Se dit de quelqu’un qui refuse la bagarre ou cherche à éviter un affrontement, une “couille molle” selon l’expression utilisée par les Velrans dans la cultissime ”Guerre des boutons”

 

Voilà, nous espérons de pas avoir "soufflé d'eau" et vous avoir distrait avec ces quelques expressions cantonaises. Le moment est venu de "répandre l'eau". Bonne semaine à toutes et à tous!

 

Nous vous recommandons

kevin kwok

Kevin Kwok

Kevin Kwok est hongkongais, apprend le Français et partage avec plaisir avec Le Petit Journal des histoires relatives à la culture et à la vie quotidienne à Hong Kong
0 Commentaire (s)Réagir