Mardi 21 septembre 2021
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville

Le gouvernement renforce le contrôle de la qualité de l'air au Vietnam

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 19/01/2021 à 12:45 | Mis à jour le 28/04/2021 à 09:37
Photo : Premières lueurs de l'aube à Hô Chi Minh-Ville
Une ville polluée au Vietnam

Face à la dégradation croissante de la qualité de l'air au Vietnam, le Premier ministre a demandé à ce que les ministres et les Comités populaires des grandes villes intensifient immédiatement la lutte contre la pollution atmosphérique, dans le cadre d'un vaste plan d'action environnemental ayant pour horizon 2025.
 

164 à Hô Chi Minh-Ville, 161 à Hanoï et 152 à Da Nang : ce sont les niveaux de pollution de l'air enregistrés sur le site iqair.com ce mardi 19 janvier à quelques minutes de la parution de cet article, ce qui place ces trois grandes villes à un niveau « mauvais pour la santé ».
 

vietnam air pollution
iqair.com

 

les indices de pollution de l'air au Vietnam
iqair.com


Pour contrer ce problème, le Premier ministre a demandé aux ministres et aux localités d'accélérer la mise en place des mesures de contrôle de la qualité de l'air au cours du premier semestre 2021.

D'ambitieux programmes visant notamment à promouvoir l'utilisation des transports en commun et à pénaliser les industries les plus polluantes sont en cours d'étude. L'ambition affichée par le porte-parole du gouvernement est de rétablir la qualité de l'air à un niveau acceptable d'ici 2025.

 


Selon la gazette gouvernementale news.chinhphu.vn, les principales causes de pollution de l'air dans le pays découlent des activités humaines liées au transport, à la construction, à la production industrielle et au faible taux d'arbre dans les zones urbaines.

En 2016, l'Organisation mondiale de la Santé estimait que la pollution de l'air avait causé 60 000 décès sur l'année au Vietnam. En 2019, la concentration en particules fines (PM2.5) dans le pays était trois fois supérieure aux recommandations d'exposition de l'OMS.

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir