Samedi 24 octobre 2020
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville

La pollution responsable de plus en plus de maladies respiratoires

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 26/09/2019 à 08:42 | Mis à jour le 26/09/2019 à 11:09
Photo : © Hai Nguyen Tien
pollution maladies respiratoires

De plus en plus de Saigonnais sont touchés par des maladies respiratoires à cause de la dégradation de la qualité de l’air.

Depuis quelques jours, ce n’est pas moins de 5 à 10 % de patients en plus qui sont admis pour des maladies respiratoires à l’hôpital général de Saigon Bệnh Viện đa khoa. Les enfants sont aussi touchés, comme le rapportent les chiffres de l’hôpital pour enfants Bệnh Viện Nhi Đồng Thành Phố : 90 entrées au lieu de 70 les jours normaux.

La pollution à Saigon et à Hanoi a fortement augmenté depuis bientôt une semaine et l’indice IQA mesurant la qualité de l’air indique des pics à plus de 150. On considère qu’un taux entre 101 et 150 est malsain pour les personnes sensibles, et passé ce seuil, mauvais pour tout le monde. Il est d’ailleurs vivement conseillé de ne pas faire de sport en extérieur pendant ces épisodes de forte pollution. 

Pas de prévisions encourageantes pour le moment : d’ailleurs, la plupart des pays voisins sont également touchés par le phénomène, notamment en Malaisie, où des milliers d’écoles ont dû être fermées. La mauvaise qualité de l’air est imputée majoritairement au trafic, projets de construction mais aussi aux installations industrielles et à la combustion des déchets. La faible circulation de l’air a elle aussi beaucoup contribué aux fortes concentrations de particules fines.

 

0 Commentaire (s)Réagir