Mardi 19 octobre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Les expatriés vaccinables en France en cas de vaccin non-homologué

Par Damien Bouhours | Publié le 21/03/2021 à 17:00 | Mis à jour le 24/03/2021 à 09:28
vaccin expatriés

Alors que la campagne de vaccination prend du retard en France, la question de la vaccination des Français de l’étranger refait surface. La France a annoncé que les expatriés pourront se faire vacciner en France si aucun vaccin homologué par l’Union Européenne n’est disponible dans leur pays de résidence.

Le casse-tête de la vaccination pour les Français de l’étranger aurait-il trouvé une solution ? Le secrétaire d’Etat au Tourisme, aux Français de l’étranger et à la Francophonie, Jean-Baptiste Lemoyne, l’a annoncé sur l’antenne de RFI vendredi : les expatriés pourront se faire « vacciner lors de leur passage » sur le territoire national.

16% des Français de l’étranger concernés

«84% (des Français de l’étranger) sont éligibles aux dispositifs de vaccination locaux avec des vaccins homologués par l'Union européenne», a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne dans l'émission l'Invité du matin. Pour les 16% restants, deux cas de figure : aucun plan de vaccination n’est accessible aux ressortissants étrangers ou bien seulement des vaccins non-homologués par l’Union européenne. Les vaccins chinois ou encore russes ne sont pour le moment pas reconnus par l’Europe. Les expatriés vaccinés ne seraient alors pas reconnus comme tels lors de leur retour en France. Un réel problème quand on sait que la nécessité de la création d’un passeport vaccinal devient de plus en plus incontournable pour relancer la mobilité internationale.

Comment les expatriés pourront se faire vacciner ?

Pour les Français qui souhaitent se faire vacciner par un vaccin reconnu par l’Union européenne, deux possibilités se présentent.

Dans certains pays, dont la liste n’est pas encore communiquée, des négociations sont en cours pour faire acheminer des vaccins homologués aux populations locales, via le dispositif Covax. 100 millions d’euros ont été débloqués par la France pour aider les pays les plus démunis. «Depuis début mars, des vaccins arrivent dans un certain nombre de pays qui l'ont demandé, notamment en Afrique subsaharienne. (...) Les vaccins sont en train d'arriver, 255 millions de doses grâce à la Facilité Covax d'ici à la fin mai, partout dans le monde, dans 92 pays», a indiqué le secrétaire d’Etat. Ce dispositif permettra également une vaccination des ressortissants français par les médecins référents de l’Ambassade ou les autorités locales.

«Il y a aussi la possibilité pour les Français de l'étranger, qui reviennent en France pour des séjours, des vacances estivales, de pouvoir se faire vacciner en France», a annoncé Jean-Baptiste Lemoyne. Une possibilité d’autant plus plausible que les motifs impérieux ont été suspendus pour le retour en France des expatriés. La question reste de savoir si les Français de l’étranger auront la priorité d’accès à ces vaccins lors de leur séjour, souvent court, en France.

 

Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
8 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Leon Rufdren jeu 25/03/2021 - 06:15

"Les expatriés vaccinés ne seraient alors pas reconnus comme tels lors de leur retour en France." En plus du motif imperieux pour rentrer chez moi ? Le fait d'être citoyen français n'a pas l'air d'être important pour ce gouvernement. Je sais qui voter aux prochaines élections...

Répondre
Commentaire avatar

jmf lun 22/03/2021 - 14:31

Il y a un vrai déficit du bon sens et de l’intelligence française... ils confondent homologation des vaccins pour la vaccination des Français et Européens vivant sur place avec l’agrément ou la reconnaissance de la vaccination, quelle qu’elle soit pour la libre circulation. On se croirait au cirque d’Hiver à un spectacle de Coluche et Raymond Devos... quelques millions d’expats français ne seraient pas autorisés à rentrer sur le territoire .... pas grave on se débrouillera.... et des centaines de millions de Russes, Brésiliens, Indonésiens, Turcs, Africains, Indiens...... etc ne pourront plus prendre les avions d’air france pour venir faire leurs courses chez Vuitton ou chez Fauchon.... Absurdité comique

Répondre
Commentaire avatar

Gilles lun 22/03/2021 - 12:55

Au Mexique, par exemple, j'ai une chance sur 50 de recevoir un vaccin Astra Zeneca et 49 chances sur 50 de recevoir un vaccin chinois ou russe, et je ne peux pas choisir. Il faudrait donc que je refuse de me faire vacciner au Mexique et prendre le risque mortel d'attendre un prochain voyage en France afin de pouvoir m'y faire vacciner avec un vaccin homologué par l'Europe, sinon adieu le passeport vaccinal européen ? Ce serait la roulette russe élevée au rang d'obligation... Il faut que la France ou l'Europe accepte, pour ses ressortissants résidant à l'étranger, les vaccins homologués de ces pays de résidence.

Répondre
Commentaire avatar

Vlad lun 22/03/2021 - 12:50

Le vrai souci me paraît non pas être l'homologation des vaccins mais des "stratégies" nationales des pays européens. L'Espagne par exemple a décidé de vacciner les médecins, les personnes âgées, les professeurs, et les fonctionnaires en contact avec le public. Loin après viennent les plus jeunes et quoique la France soit en retard, les expatriés français en Espagne attendront en majorité certainement très longtemps avant de retenir l'attention des centres de santé Espagnols peu connus pour leur efficacité. D'ici la les Français auront sans doute été vaccinés depuis quelques mois...Bref, ce ne serait pas du luxe de pouvoir éviter de s'en remettre à ce pays pour croire en une vaccination rapide.

Répondre
Commentaire avatar

Pedro44 lun 22/03/2021 - 11:43

Encore faut il avoir la possibilité de quitter le pays ou on vit et surtout de pouvoir y revenir !

Répondre
Voir plus de réactions

Retraite

PUBLIREPORTAGE

Vers une explosion du marché des résidences seniors

Les résidences seniors sont de plus en plus convoitées sur le marché immobilier français. En 2050, les plus de 60 ans représenteront 1/3 des Français. Un investissement avantageux et utile…

Santé

Shanghai Appercu
SANTÉ

Les frontières chinoises ouvertes après 80% de la population vaccinée ?

Dans une interview accordée aux médias chinois, Zhong a déclaré que la Chine ne pourra ouvrir complètement ses frontières qu’après que "80% ou 85%" de sa population aura été vaccinée.