Les étudiants et chercheurs étrangers de retour sur la liste des motifs impérieux

Par Thibault Segalard | Publié le 11/08/2021 à 14:23 | Mis à jour le 11/08/2021 à 18:26
Etudiant étranger en zone rouge autorisés à rentrer en France

Les restrictions sanitaires qui bloquaient des milliers d’élèves et de chercheurs internationaux pour venir étudier et travailler en France ont été levées le 6 août.

 

Après des semaines de lutte sur les réseaux sociaux via le #étudierestimpérieux, les étudiants et chercheurs internationaux qui habitent des pays classés sur liste «rouge» sont désormais autorisés à venir en France.

 

Cependant, pour pouvoir entrer dans l’Hexagone, ils devront fournir des documents et se plier à des mesures sanitaires. Ils devront fournir un engagement sur l’honneur qu’ils ne présentent aucun symptôme du Covid-19, une attestation de déplacement international et un justificatif d’hébergement. Un test PCR ou antigénique de moins de 48h est aussi nécessaire pour l’embarquement tandis qu’un test antigénique systématique sera effectué à l’arrivée dans l’Hexagone. Une quarantaine de 10 jours sera aussi imposée. Les personnes qui possèdent une preuve de vaccination d’un vaccin homologué par l’Union européenne ne subiront, quant à elles, aucune restriction, mise a part un engagement sur l’honneur.

 

 

 

Thibault Segalard

Thibault Segalard

Thibault a rejoint l’équipe de la rédaction internationale en juin après avoir passé 2 mois dans celle d’Athènes. Étudiant en école de journalisme.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale