Samedi 4 juillet 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Quelles sont les villes les plus chères pour les expatriés en 2020 ?

Par Damien Bouhours | Publié le 12/06/2020 à 18:20 | Mis à jour le 15/06/2020 à 09:27
Photo : Copyright 2020 Mercer LLC. All rights reserved
mercer villes expatriés

Quels sont les impacts de la crise sur le coût de la vie des expatriés ? L’étude Mercer révèle les destinations les plus chères pour les expatriés en 2020.

Pour la 26e année consécutive, le cabinet Mercer a sorti son classement du coût de la vie pour les expatriés sur plus de 200 villes sur les cinq continents pour l’année 2020, à partir de chiffres collectés en mars 2020. Elle se base sur la mesure du coût de plus de 200 biens et services, comme le logement, le transport, les loisirs ou encore l’alimentation.

hong kong mercer expatriés
Hong Kong, la ville la plus chère au monde

Hong Kong reste la plus chère et l’Asie dans le top 10

Sur les 209 villes étudiées, Hong Kong demeure la ville la plus chère au monde. L’augmentation du coût de la vie et les variations par rapport au dollar américain sont les raisons principales de cette place.

Cinq autres villes asiatiques sont dans le top 10. Ashgabat, capitale du Turkménistan arrive en 2e place (7e en 2019). Tokyo perd une place et arrive en 3e position. Singapour (5e), Shanghai (7e) et Pékin (10e) font partie des villes les plus chères au monde. Séoul passe de la 4e place en 2019 à la 11e place en 2020. Bangkok a vu son coût de la vie augmenter et pointe à la 35e place (40e en 2019). Bombay (60e) reste la ville la plus chère d’Inde. Jakarta passe de la 105e place en 2019 à la 86e. Ho Chi Minh Ville reste très abordable et se place 111e. Kuala Lumpur est 144e du classement.

Les villes australiennes ont chuté au classement suite à la dépréciation du dollar australien. Sydney (66e) reste la ville la plus chère d’Australie. Melbourne arrive à la 99e place, Perth est 104e et Brisbane 126e, ex-aequo avec Adélaide.

Zurich mercer expatriés
Zurich, la ville la plus chère d'Europe

La Suisse, destination la plus chère en Europe

Les villes suisses de Zurich (4e), Berne (8e) et Genève (9e) sont encore cette année dans le top 10 des destinations les plus chères au monde. Londres pointe à la 19e place (contre 23e en 2019). L’incidence du brexit reste donc mesurée sur le coût de la vie pour les expatriés. La baisse de l’euro face au dollar américain a fait descendre dans le classement plusieurs villes européennes comme Dublin (46e), Milan (47e), Paris (50e), Francfort (76e), Berlin (82e), Madrid (87e), Barcelone (102e), Lisbonne (106e) ou encore Stockholm (133e).

mercer expatriés new york
New York reste la ville américaine la plus chère

L’Amérique à deux visages

La force du dollar américain ces derniers mois a augmenté le coût de la vie dans les villes américaines. New York reste la ville la plus chère des Etats-Unis et se place 6e du classement mondial. San Francisco et Los Angeles sont au coude à coude, respectivement 16e et 17e. Bien que plus basses dans le classement, le coût de la vie est en hausse au Canada, Vancouver restant la ville la plus chère (94e) suivie de Toronto (98e) et Montréal (137e). Mexico est également en progression en passant de 144e l’année passée à 120e cette année.

Le coût de la vie est également en hausse dans certaines villes d’Amérique du Sud. San Juan (Puerto Rico) est la ville latine la plus chère (66e). La vie est plus onéreuse à Lima (112e). Effet inverse au Chili, Santiago passe de la 79e à la 134e place. Au Brésil, Rio passe de la 121e place à la 160e et Sao Paulo atterrit à la 130e position (86e en 2019). Légères baisses également pour Buenos Aires 153e contre 133e en 2019 et Bogota (181e, contre 170e).

tunis mercer expatriés
Tunis est la ville la moins chère au monde pour les expatriés

Le coût de la vie au Moyen-Orient et en Afrique

Tel Aviv reste la ville la plus chère du Moyen-Orient en se plaçant à la 12e position du classement. Dubaï (23e), Riyad (31e) et Abu Dhabi (39e) restent des villes onéreuses bien qu’en baisse par rapport à l’année dernière. Le cabinet Mercer explique que la diversification de l’économie des Emirats Arabes Unis et de l’Arabie Saoudite réduit l’impact de l’industrie pétrolière sur leur PIB. Le Caire reste la ville la moins chère du Moyen-Orient (126e).

En Afrique, Ndjamena, capitale du Tchad, reste la ville la plus chère du continent en arrivant 15e. Casablanca est 121e, Le Cap 187e, Johannesburg 192e et Alger 194e. Tunis est la ville la moins chère d’Afrique pour les expatriés mais également au monde en étant classée 209e.

 

Les conséquences du Covid-19 sur la mobilité internationale

La crise du Covid-19 a eu un réel impact sur ce classement et sur le coût des packages d’expatriation. « Les changements soudains des taux de change ont été principalement dus à l'impact du COVID-19 sur l'économie mondiale. Cette volatilité peut affecter les employés mobiles de diverses manières, qu'il s'agisse de pénuries et d'ajustements de prix pour les biens et services, de perturbations de la chaîne d'approvisionnement ou lorsque les employés sont payés dans la devise du pays d'origine et doivent échanger des fonds dans le pays d'accueil pour des achats locaux », analyse Yvonne Traber, Directrice des solutions produit de mobilité internationale chez Mercer.

Ilya Bonic, Président de l’activité de gestion des talents chez Mercer, ajoute également : « Les fermetures de frontières, les interruptions de vols, les confinements obligatoires et autres perturbations à court terme ont affecté non seulement le coût des biens et des services, mais aussi la qualité de vie des expatriés. La crise que nous traversons nous rappelle que l'envoi et le maintien de salariés en mission internationale est une énorme responsabilité et une tâche difficile à gérer». Les multinationales ont dû réévaluer leurs programmes de mobilité internationale en travaillant en particulier sur le bien-être de leurs employés expatriés.

 

Top 10 des villes les plus chères au monde

  1. Hong Kong
  2. Ashgabat
  3. Tokyo
  4. Zurich
  5. Singapour
  6. New York
  7. Shanghai
  8. Bern
  9. Genève
  10. Pékin

 

Top 10 des villes les moins chères pour les expatriés

  1. Tunis
  2. Windhoek
  3. Bishnek
  4. Tashkent
  5. Karachi
  6. Banjul
  7. Tbilisi
  8. Skopje
  9. Lusaka
  10. Islamabad
Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

guyb mer 10/06/2020 - 13:22

L'exemple de N’Djamena, ville la plus chère en Afrique (!) montre bien que les critères utilisés sont loin de la réalité: effectivement louer une des quelques villas avec piscine disponibles et acheter ses produits français au seul supermarché qui les vend, fait de cette ville (et ce, depuis longtemps) une des plus chères pour un expat. qui souhaite y vivre ... comme il vivrait en France. Guy, CSN au Tchad en 1995.

Répondre