Lundi 17 décembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPATS – Pourquoi choisir une école internationale ?

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 23/08/2010 à 00:00 | Mis à jour le 24/01/2018 à 15:29
EXPATS – Pourquoi choisir une école internationale ?


Les écoles françaises sont présentes un peu partout dans le monde, et ont en général bonne réputation. Pourtant, de nombreuses familles françaises font le choix de scolariser leurs enfants dans des écoles internationales. Un choix souvent mûrement réfléchi, en fonction du vécu et du caractère de l'enfant


Le réseau des écoles françaises à  l'étranger scolarise 250.000 élèves dans ses 450 établissements. C'est le réseau le mieux représenté à l'étranger, et ses effectifs ont enregistré cette année  une hausse de 4 %, selon Anne-Marie Descôtes, directrice de l'AEFE (Agence pour l'enseignement français à l'étranger). Pourtant, beaucoup de parents sont tentés de scolariser leurs enfants dans des écoles internationales, ou locales. Quels sont leurs atouts?
 

photo AFP

Un enseignement moins académique
Les écoles internationales proposent un enseignement de qualité, et peuvent préparer au Bac International. Elles ont la réputation de mettre l'élève au centre de l'attention de tous, et de valoriser leurs talents, que ce soit en mathématiques ou en sport ou dans les disciplines artistiques. Elles travaillent énormément sur la pédagogie, l'écoute, et encouragent systématiquement les élèves. Cécile, résidant à Hong Kong, explique : "On ne les gave pas de grammaire et de dictées, ils apprennent à écrire, s'exprimer, prendre confiance, prendre la parole devant les autres et faire des spectacles. Ils apprennent le chant, à jouer de la flute très tôt". Myriam, de Hong Kong également, partage cet avis : "Dès la maternelle, les enfants sont initiés aux technologies modernes, ordinateurs, internet, tableaux interactifs dans toutes les classes etc. Les devoirs dans les petites classes sont quasiment inexistants ce qui laisse plus de place aux activités sportives, aux cours de musique ou tout simplement, à la rêverie..."  Anne, de Shanghai, renchérit : "Les enfants font partie des équipes de sport de l'école, ont des activités communautaires, peuvent prendre des rôles à  responsabilité qui les ouvrent sur leur future vie d'adulte. Ils doivent travailler dur, sans aucun doute,  mais nous avons le sentiment que l'école leur offre plus de moyens de s'épanouir en dehors des activités purement scolaires". 

Parfaite maîtrise de l'anglais
L'anglais est la langue internationale. S'expatrier peut être une magnifique opportunité pour que les enfants l'apprennent parfaitement, dans des écoles internationales souvent d'excellent niveau, et avec une facilité étonnante. Lucie, 4 enfants, les a ainsi vu devenir bilingues en 6 mois. L'école internationale peut-être aussi une bonne solution pour les enfants précoces, pour lesquels être élevés dans une autre langue que sa langue maternelle est un bon challenge.

L'ouverture sur le monde
Les élèves des écoles internationales viennent de tous les horizons, un brassage séduisant aux yeux des parents. Cécile explique : "Il y a des enfants de plusieurs nationalités dans la classe : Hollandais, Allemands, Australiens, Américains, Indiens, Italiens, Japonais, Coréens, Chinois... On se côtoie, on construit des projets ensemble". De même pour  Myriam, "les élèves viennent de tous les pays, de tous les continents et ils ne voient plus les différences de race, de religion ou de couleur de peau".

Les apprentissages
Les écoles internationales offrent-elles pour autant des apprentissages aussi approfondis que l'école française ? Selon une enquête menée auprès de parents américains, ces derniers apprécient surtout la rigueur ainsi que l'apprentissage de l'esprit critique qui est délivré à l'école française(1). D'autres parents s'en inquiètent également. D'après  Myriam, "on va peut-être un peu moins en détail dans les apprentissages par rapport au système français et les connaissances sont à mon goût, un peu superficielles". Pour Lucie, "les cours à l'école internationale manquent cruellement de "fond": un grand nombre de sujets sont abordés en classe un peu sous forme d'exposé mais les leçons ne sont pas structurées comme à l'école française. Au final je pense que mes enfants risquent d'avoir des lacunes en culture générale (histoire, littérature)".

Alors comment choisir ? Tout dépend bien évidemment de la durée de votre expatriation, et de la capacité d'adaptation de vos enfants. Mais un passage dans une école internationale se révèle pour la plupart être une expérience enrichissante. "L'idéal, selon Myriam, serait bien évidement une école à mi-chemin entre le système international et le système français. Une école relaxe où il fait bon apprendre dans une ambiance toujours positive, avec des professeurs qui vous encouragent, et où le niveau d'enseignement soit élevé".  
Marie-Pierre Parlange (www.lepetitjournal.com) lundi 22 mars 2010

(1) Article du Figaro du 8 mars 2010 : Les Lycées français de l'étranger plébiscités
 

0 Commentaire (s)Réagir

Retour en France

REPATS

« Awesome Impats », la nouvelle communauté d’impatriés en France

Les expatriés français de retour dans l’Hexagone rencontrent souvent des difficultés pour trouver à nouveau leur place dans la société. La communauté « Awesome Impats » entend leur prêter main forte..

Sur le même sujet