Samedi 4 juillet 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Conduire à l’étranger : avez-vous besoin du permis international ?

Par Alhéna Domela | Publié le 14/07/2019 à 18:00 | Mis à jour le 08/03/2020 à 16:04
permis de conduire international

Expatriation rime avec démarches administratives. Parmi les papiers à emporter dans sa valise, le permis de conduire français est bien souvent indispensable. Mais est-il suffisant ? Tout dépend de votre destination !

Conduire en Europe

Si votre pays d’expatriation se trouve au sein de l’Espace économique européen, le permis de conduire international (PCI) n’est pas nécessaire pour partir sur les routes. Les permis de conduire délivrés par les pays européens (sauf la Suisse) sont mutuellement reconnus. Il vous suffit d’avoir un permis français valide qui ne fait pas l’objet d’une suspension, d’une restriction ou d’une annulation dans votre pays d’installation.

Attention : vous ne pouvez pas conduire en Europe avec un document provisoire.

Conduire dans le reste du monde

Même en dehors de l’Europe, votre permis de conduire français peut s’avérer suffisant pour sillonner les routes mais seulement de manière temporaire. Il est par exemple valable uniquement 6 mois au Québec. Une fois ce délai dépassé, il est obligatoire d’avoir un permis de conduire international. Certains pays demandent parfois des démarches supplémentaires telles que la certification et la traduction du document par le consulat. Par exemple, pour conduire en Nouvelle-Zélande, votre permis français doit être accompagné d’une traduction en anglais certifiée conforme.

Pour en savoir plus sur les démarches à suivre selon les pays, cliquez ici 

Les démarches à suivre pour obtenir le PCI

Si vous résidez en France et que vous avez un permis de conduire français, vous pouvez gratuitement faire la demande d’un PCI. Celle-ci s’effectue en ligne sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Trois documents sont nécessaires : un justificatif d’identité, un justificatif de domicile et le permis de conduire.

Le reste des démarches se déroule par courrier. Dans les deux mois après la pré-demande en ligne, vous devez envoyer une attestation de dépôt de demande en ligne, une photo d’identité ainsi qu’une enveloppe au tarif indiqué. Vous recevrez par courrier votre PCI dans un délai de 5 à 7 semaines.

Ce permis est valable trois ans mais son renouvellement est gratuit. A l’étranger, il n’a de valeur qu’accompagné du permis de conduire français. Il vous permettra de conduire les mêmes catégories de véhicules que celles de votre permis français dans votre pays d’accueil.

Attention : lors de votre retour en France, veillez à ne pas oublier votre permis français : le PCI ne vous permet pas de conduire sur ce territoire.

Nous vous recommandons

9 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

rp11 mar 11/02/2020 - 09:47

Il est vrai qu'en France, passer son permis de conduire coûte cher, voire très cher. Selon une étude datant de 2016 et réalisée auprès de 1374 auto-écoles (soit 12% des établissements français à cette période), il faut compter en moyenne 1804 euros pour obtenir le précieux sésame. Dans le détail, le prix moyen du forfait de base (20h de conduite, inscription au code et frais de dossier) s'établit à 1155 euros. L'étude révèle alors que lorsqu'on ajoute les 15h moyenne de conduite supplémentaire prises les futurs conducteurs - à 43 euros moyens par heure, le total s'élève à 1804 euros. Cela en fait un des permis les plus chers d'Europe.Manquements à la réglementation, surfacturations, barrière à l'entrée pour la concurrence, contraintes juridiques sont autant de responsables du prix très important du permis de conduire. L'étude révèle également que 20,5% des établissements n'affichent pas de forfait en vitrine. Par ailleurs, selon une autre étude datant de 2017,69% des auto-écoles se targuent de taux de réussite qui ne sont absolument pas les leurs, les différences de résultat avec la réalité étant parfois très importantes .Ils se permettent alors des tarifs plus importants. Enfin, les auto-écoles sont très nombreuses à prétendre que les «frais d'accompagnement», perçus pour convoyer le candidat sur le lieu d'examen du code, sont obligatoires et les facturent plus cher. Pour éviter ces pièges contactez nous : rapidpermis1@gmail.com

Répondre
Commentaire avatar

violette mer 17/07/2019 - 20:04

J'ai posé la question directement à l'organisme, si l'on réside à l'étranger, hors Europe, on ne peut faire la demande de permis international. Conclusion je ne peux pas obtenir de permis international.

Répondre
Commentaire avatar

expat ven 19/07/2019 - 11:22

Bonjour, si vous résidez à l'étranger depuis 185 jours ou plus, vous ne pouvez pas faire de demande de PCI en France. Dans ce cas précis, vous devez demander aux autorités locales l'échange de votre permis (si cela est possible) ou obtenir un permis local. Plus d'informations sur le site suivant: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11534 . Très bonne journée.

Répondre
Commentaire avatar

violette ven 19/07/2019 - 17:32

Oui effectivement c'est ce qu'ils m'ont dit mais la difficulté c'est que dans le cas 2 j'ai deux permis (français et vietnamien) mais ni le français ni le vietnamien n'est valable dans le pays dans lequel je vais voyager. Ils demandent un permis international. Et je n'ai pas le temps de demander un permis local dans chacun des pays que je visite. Il faudrait vraiment qu'ils développent une option pour les gens de "plus de 185 jours" Merci de votre réponse en tout cas ;-))

Répondre
Commentaire avatar

Bibiane mar 16/07/2019 - 10:10

Bonjour, Si vous êtes résident permanent en Espagne, il faut faire une demande de permis espagnol et passer un examen (très facile)

Répondre
Voir plus de réactions