Vendredi 3 juillet 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

La question de la réciprocité pour l'ouverture des frontières

Par Anne Genetet (LREM) | Publié le 23/06/2020 à 17:30 | Mis à jour le 23/06/2020 à 17:30
réciprocité ouverture frontières genetet

Ouverture progressive des frontières de l’espace Schengen : Anne GENETET interroge le Gouvernement sur les mesures de réciprocité vis-à-vis des pays tiers qui continuent d’interdire ou de dissuader la mobilité des Français et des Européens.

 

Anne GENETET, députée LREM de la 11e circonscription des Français établis hors de France, a interrogé le Ministre de l’Europe et des affaires étrangères dans une question écrite sur les mesures de réciprocité que les Etats membres de l’espace Schengen envisageaient de prendre, à compter de l’ouverture progressive des frontières le 1er juillet, vis-à-vis des pays tiers “protectionnistes” qui continuent d’interdire ou de dissuader la mobilité des Français et des Européens, y compris ceux titulaires d’un visa permanent.

Conformément aux recommandations de la Commission européenne, la France procédera à compter du 1er juillet 2020 à une ouverture progressive de ses frontières extérieures à Schengen, de façon différenciée selon la situation sanitaire des pays tiers.

Mais certains pays tiers continuent d’interdire ou de dissuader la mobilité des Français et des Européens, y compris ceux détenteurs d’un visa permanent, en demeurant fermés ou en maintenant des barrières sanitaires élevées. Dans la circonscription d’Anne GENETET, qui compte 49 pays d’Asie, d’Océanie et d’Europe orientale, c’est par exemple le cas de l’Australie, de la Chine, du Japon, de la Nouvelle-Zélande et de Singapour.

Ces entraves à la mobilité sont depuis plusieurs mois à l’origine de situations familiales et professionnelles difficiles, voire dramatiques, pour les citoyens français et européens concernés : impossibilité de participer à des obsèques, de s’occuper d’un parent seul ou malade, de se réunir, d’effectuer un voyage professionnel indispensable, etc.

Or, la réciprocité est un principe fondamental des relations internationales, qui conditionne notamment l’applicabilité des traités ou accords internationaux. Et, en France, la liberté de circulation des citoyens de pays tiers titulaires d’une carte de séjour n’a jamais été entravée. 

C’est pourquoi Anne GENETET a demandé au Gouvernement français de lui indiquer les actions qu’il compte mener pour que les Etats membres de l’espace Schengen instaurent une réciprocité avec les pays tiers “protectionnistes”, soit en négociant avec eux un abaissement de leurs barrières sanitaires à la mobilité des Français et des Européens, soit, à défaut, en maintenant - voire en rehaussant - les barrières à la mobilité dans l’espace Schengen pour les ressortissants de ces pays.

Nous vous recommandons

Anne Genetet

Anne Genetet (LREM)

Née en 1963 et originaire de Neuilly-sur-Seine, Anne Genetet est médecin de formation. En 2000, elle obtient en plus un diplôme en journalisme médical et communication ce qui lui permet de faire un saut dans le monde de l’entreprise.
4 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

KRISS jeu 25/06/2020 - 18:00

Ben ouai vive l'UE où tout est possible for l’imbécillité ! Ainsi l’UE à l’heur Jupiter a décrété qu’ »en même temps » il y a possibilité d’ « ouverture d’un coté d’une frontière et fermeture de l’autre » UE sans barrière, en fait il y en aura 2 ! Pain béni à Bruxelles un truc pareil où pour plaire à l’unanimité et ne plus rien y comprendre, les technocrates cherchent toujours la moindre porte ouverte pour l’enfoncer ! Y’en aura pour 2 ans et moult commissions ad hoc pour gérer un imbroglio pareil à la Macron, une joie donc pour la Miss Genetet et les ego comparses ! Dîtes nous qui paie ce bazar ? ….Nous, toujours nous ! Ainsi les LREM rassembleurs gauche droite comme vous sentent venir un problème à la gond …évidemment ! Les deux portes ou barrières frontières doivent être identifiables selon son parti : l’une socialisante doit être peinte tout rouge et l’autre écologisante peinturlurer tout verte ! Ben ouai et alors c’est quoi l’problème ? Pour Merkel, les Hollandais, les Maltais ou autres ça se traduit bien mais ça pose un sacré embarras pour expliquer ça en Français! Ben ouai, par la force des choses quand on va ouvrir la porte tout rouge laquelle va être tout verte ? Les 2 « en même temps » donc nous direz-vous? Ben non légalement impossible, et hop encore 3 ans à rajouter de réunions à Bruxelles pour Miss Genetêt aux anges! Vous verrez, « impossible n’est pas Macron » nous dira-t-elle encore et encore! Jupiter n’est-il expert en histoire belge à 360° explicable en 3 dimensions , en haut en bas à droite et à gauche élastiques en Grands débats! Genetêt et consorts ici effarouchées pour la galerie, savent qu’avec sa COM le chef va régler tout ça en faisan « sic » comprendre aux Français qu’à Bruxelles en plat pays une simple colline devient une montagne et que pour lui premier de cordée aucun Waterloo, ses pythies n’ont qu’à le suivre encore et encore dans la morne plaine! Ainsi en plein vertige d’incompréhension parfaitement orchestré et suivi aveuglément de ses godillots comme d’hab. les gaulois étourdis, cheveux Raoult aux vents des altitudes macroniennes, de tant de tournis leurs têtes verront à l’envers! A l’envers et alors ? Ouai Miss à l’envers, tout est à l’envers et vous suivez toujours! Ainsi alors ne vous inquiétez donc pas, répondez à vos administrés qu’en passant ainsi de France à l’étranger et inversement, la COM de votre chef bien aimé, fera croire qu’on va de l’autre coté de la frontière alors qu’on en revient ! Comediante tragediante ...c'était avant Waterloo!

Répondre
Commentaire avatar

Mihaela Neagu jeu 25/06/2020 - 12:05

Bonjour, Je cherche partout une information CLAIRE concernant la Réglementation en France, pour les voyageurs arrivés par voie aérienne sur le sol Francais : Y-a-t-il, aujourd'hui, obligation automatique de confinement de 14 jours dès l'Arrivée , ou pas ??? Hier, la Roumanie annoncait permettre les liaisons aériennes avec la France, sans imposer la Quarantaine sur le sol roumain. Mais, ils n'ont pas parlé de Réciprocité. Je suis citoyenne Francaise et je vis actuellement en Roumanie. Je souhaite faire un voyage de 5-6 jours en France. Ce serait stupide d'etre obligée d'entrer en 14 Jours de confinement forcé pour circuler librement 5-6 jours . Pourquoi personne ne transmet des infos claires ?! C'est OUI ou c'est NON, mais on devrait savoir à quoi s'en tenir.

Répondre
Commentaire avatar

DO NGOC PHILIPPE HUNG mer 24/06/2020 - 04:32

Bonjour, Je considère que la notion de réciprocité en matière sanitaire et non diplomatique n'a strictement aucun sens. Certes il faut plaider pour que les frontières rouvrent et qu'en conséquence les compagnies aériennes réorganisent des vols commerciaux, mais envisager une stricte réciprocité n'aboutira à rien. Prenons le Vietnam où je réside, depuis plus de 60 jours il n'y a plus eu de transmission du Covid à l'intérieur du pays. Le Vietnam y est arrivé en fermant rapidement ses frontières et en imposant un isolement à l'arrivée quand des vols de rapatriement ou des vols privés ont été organisés. Si je comprends tous les désagréments que cette situation engendrent, je suis heureux de vivre dans un pays ou le Covid n'est plus une préoccupation du quotidien. Bien à vous.

Répondre
Commentaire avatar

KRISS jeu 25/06/2020 - 18:36

Aucun sens...diplomatique je ne vous le fais pas dire! L’économie doit reprendre coûte que coûte quitte à magouiller voilà le seul intérêt de ces politicards responsables qui ne savent plus où donner de la tête telle la miss ci-dessus qui pleurniche pour maintenir ses électeurs mais n’en moufte mot! Ainsi ils n’interviennent pas sur ces vols où des ferries qui sont programmés et commercialisés à des prix invraisemblablement onéreux et en plus non remboursables mais au mieux reportés sine die quand ports et aéroports seront ouverts! Un racket économique au plus haut niveau auquel nous enfume notre « diplomatie » et du matraquage de com. à la Macron pour noyer le poisson! Poisson fumé ben ouai comme sur les plages de Phu Quoc en effet ! Et revenus en France nous ne sommes que des harengs saurs à la sauce bureaux de votes en quelque sorte. Voilà le menu !

Répondre

Vos élus

Tout savoir sur les représentants des Français de l’étranger : les députés, les sénateurs, le secrétaire d’état et l'assemblée des Français de l’étranger.

voir plusZ

Circonscriptions

Tout savoir sur les 11 circonscriptions des Français de l'étranger : les pays, leur fonctionnement, les élus et les résultats des dernières élections

voir plusZ