Vendredi 27 novembre 2020

Club France Initiative : ces expatriés qui font rayonner la France

Par Madeleine Goujon | Publié le 01/06/2020 à 11:56 | Mis à jour le 02/06/2020 à 11:42
Club france initiative

S’exprimant dans une tribune pour les Échos, Anne Genetet, députée de la 11e circonscription des Français établis hors de France et fondatrice du Club France Initiative, soutient le besoin d’un nouveau modèle diplomatique impliquant les Français vivant à l’étranger pour améliorer la politique d’influence de la France.

Association à but non lucratif créée en août 2019, le Club France Initiative cherche en effet à connecter et mobiliser les Français de l’étranger. L'objectif : apprendre de leurs expériences afin « d’éclairer les décideurs sur les voies et moyens innovants » à mettre en œuvre pour renforcer l’influence française dans le monde.

 

 

Selon la députée LREM, les quelque 3 millions de Français en mobilité internationale ont une « connaissance fine et durable des pays où ils vivent » et ils « connaissent la culture, les langues, les coutumes le potentiel des pays dans lesquels ils résident ». Ils sont les « meilleurs ambassadeurs dans la compétition mondiale » déclare-t-elle.

Œuvrer pour que la France rayonne à l’international en mettant « la communauté des Français de l’étranger au cœur de la stratégie d’influence internationale de la France », telle est la mission que s’est donnée le Club France initiative depuis presque un an aujourd’hui.

Le Club France Initiative propose ainsi de tirer profit de toutes les informations détenues par les Français vivant à l’étranger, qui, hors du réseau traditionnel, « contribuent très concrètement et très efficacement au rayonnement de la France ».

Cette mise en réseau et mobilisation des expatriés permettrait selon ses dires d’unir les réflexions et les actions pour que la France, 7e puissance économique mondiale, soit plus forte encore sur la scène internationale.

 

 

Madeleine Goujon

Madeleine Goujon

Éprise de problématiques environnementales et culturelles, j’ai une double formation en droit et en journalisme. Pour le moment en télétravail depuis la France, j’espère rejoindre la Nouvelle-Zélande au plus vite.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet