Mardi 26 octobre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Tribune : "Ségolène Royal permettra de faire entendre une voix forte"

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 10/08/2021 à 17:45 | Mis à jour le 11/08/2021 à 10:26
Florian Bohême et Gaëlle Barré

Cette tribune nous a été envoyée par Gaëlle Barré et Florian Bohême, co-directeurs de la campagne Français.es dans le monde, une chance pour la France, liste conduite par Ségolène Royal. 


 

 

Les Français qui ont fait le choix de l’émigration ou de l’expatriation n’ont jamais été aussi nombreux avec une population estimée à 3,5 millions (2,5 millions selon les statistiques) en 2020. C’est une augmentation cumulée de 21% dans les 10 dernières années. Le nombre de Français à l’étranger est équivalent à la population des régions Normandie, Bretagne, Pays de Loire ou encore de l’ensemble des territoires ultra-marins. 

 

Cette communauté française incarne concrètement la présence de la France à l’international avec un tiers d’entre eux qui habitent au sein de l’Union Européenne et une communauté répartie aux 4 coins du globe dans 117 pays. Toutes et tous sont à l’image de la diversité qui fait la richesse de la France. Plus de 30% d’entre eux sont d’ailleurs des citoyens bi-nationaux.

 

Et pourtant, la pandémie du Covid-19 n’a jamais créé autant d’incertitude dans l’avenir de cette communauté qui est une chance pour la France. Cette crise, inédite depuis la seconde guerre mondiale, souligne combien nous sommes fragiles et isolés face à des décisions qui sont prises au niveau national et souvent déconnectées de la réalité du terrain. Nombreux sont les exemples ces derniers mois qui rappellent que les Français de l’étranger sont trop souvent assimilés à des citoyens de seconde zone : instauration de motifs impérieux pour rentrer en France, difficulté d’accès à une vaccination reconnue en France, absence de soutien aux entrepreneurs français à l’étranger, abandon du réseau culturel des alliances française...

 

Citoyens, associations et élus de terrain, nous nous mobilisons au travers de pétitions et courriers à nos ministres de tutelle sur tous ces sujets. Nous agissons avec nos moyens.       

Malgré un grand débat national, en 2019, ouvert aux Français de l’étranger, malgré des engagements du Président de la République dans une lettre écrite en avril 2021, peu d’actes concrets se réalisent. 

 

Le 26 septembre prochain, les 533 grands électeurs, dont plus de 40% sont de nouveaux conseillers des Français de l'étranger, auront à choisir 6 nouvelles et nouveaux Sénateurs des Français établis hors de France.

 

Cette élection n’est pas anodine. Oui, le Sénat, particulièrement pour les Français de l’étranger est une assemblée utile avec une représentation dédiée depuis 1946 ! Les acquis obtenus, grâce aux humanistes et aux progressistes, comme la création de la CFE, l’installation d’une agence de l’Enseignement Français à l’étranger, l’instauration d’un système de bourses sociales ou scolaires, démontrent l’utilité de cette représentation parlementaire.

 

Mais, c’est un combat de long cours car, selon les Gouvernements, nos parlementaires ont bien souvent du mal à imposer les sujets qui nous préoccupent au sein d'un agenda politique national. 

 

Nous sommes convaincus que Ségolène Royal permettra de faire entendre une voix forte pour défendre les préoccupations touchant les Français de l'étranger auprès du Gouvernement et de l'administration.

L’ampleur sans précédent de la crise sanitaire nécessite de penser de nouvelles politiques, d’y associer concrètement les élus locaux et les citoyens, d’y inclure pleinement les enjeux du 21ème siècle sur le changement climatique. 

 

Ségolène Royal, de par son expérience de l’engagement public français et sa notoriété, défendra avec ardeur les nombreuses questions qui se posent au quotidien pour les Français de l'étranger.

 

Sa méthode de travail, basée autour de la démocratie participative, a su faire ses preuves tant au niveau local qu’au niveau national pour l’adoption de loi de transition énergétique pour la croissance verte ou encore à l’échelle internationale avec la première consultation citoyenne mondiale organisée pendant la COP 21. Les échanges participatifs lancés dans le cadre de cette élection sénatoriale en votre direction, élu.es et délégué.es consulaires, témoignent de cette volonté de rassembler largement sur les idées. Comme le rappelle le proverbe africain : “seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin.”

 

Sa grande expérience politique est aussi un atout d’efficacité dès le premier jour du mandat, en particulier dans les domaines éducatifs et de la famille, ou encore ceux de l’écologie et du soutien aux entreprises françaises à l’étranger. Ségolène a composé autour d’elle une équipe de travail solide, rassemblant des nouveaux élus, des conseillers plus expérimentés, des personnalités associatives provenant de milieux et pays différents. Comme elle l’a toujours fait, elle choisit volontairement de mettre en lumière la diversité afin d'avoir une représentativité la plus large possible à l’image de nos concitoyens.

 

Les Français.es dans le monde sont une chance pour la France, Ségolène Royal et son équipe s’engagent pour apporter des solutions concrètes et efficaces. Citoyennes, citoyens, cette élection vous concerne aussi, faites-nous part de vos témoignages, ils appuieront nos propositions.

Elu.es et délégué.s consulaires, vous qui représentez nos concitoyens partout dans le monde, engagez-vous en participant à cette belle aventure collective. 

 

Gaëlle Barré - Conseillère des Français de la première circonscription d'Italie, Présidente du Conseil Consulaire de Rome, Co-directrice de la campagne Français.es dans le monde, une chance pour la France.

 

Florian Bohême - Conseiller des Français au Cambodge, Co-directeur de la campagne Français.es dans le monde, une chance pour la France.

 

 


 

0 Commentaire (s) Réagir

Vos élus

Tout savoir sur les représentants des Français de l’étranger : les députés, les sénateurs, le secrétaire d’état et l'assemblée des Français de l’étranger.

voir plusZ

Circonscriptions

Tout savoir sur les 11 circonscriptions des Français de l'étranger : les pays, leur fonctionnement, les élus et les résultats des dernières élections

voir plusZ