Le Sénat adopte une nouvelle proposition de loi sur la gouvernance de l’AEFE

Par Capucine Taconet | Publié le 28/01/2022 à 17:45 | Mis à jour le 28/01/2022 à 17:45
Photo de l'hémicycle du Sénat en séance plénière

Une proposition de loi concernant la gouvernance de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et les instituts régionaux de formation a été adoptée en première lecture par le Sénat.

 

Une loi pour renforcer les liens de l’AEFE avec les anciens et les instituts de formation

Déposée par la sénatrice des Français de l’étranger, Samantha Cazebonne, la proposition de loi précise le rôle de l’AEFE sur deux points. D’une part, elle prévoit une meilleure représentation des familles et des anciens élèves au sein du conseil d'administration de l’AEFE. D’autre part, elle confie à l’AEFE la gestion des instituts régionaux de formation situés à l’étranger. Ceux-ci assurent la formation des enseignants dans des lycées français de l’étranger. La proposition de loi a été votée à l’unanimité.

Capucine Taconet

Capucine Taconet

Journaliste en formation à l'IPJ, Capucine a retrouvé avec joie la rédaction en septembre 2022, après un stage. Elle aime l'Amérique latine, les jeux de mots, et les clémentines.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale