TEST: inter

Dons, collectes, accueil : comment aider l'Ukraine depuis l’étranger ?

Par Damien Bouhours | Publié le 01/03/2022 à 11:19 | Mis à jour le 07/03/2022 à 12:08
Faire un don pour l'Ukraine

Selon le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR), plus de 500.000 Ukrainiens ont dû quitter l’Ukraine depuis le début de la guerre avec la Russie. Des expatriés ont également dû partir dans la précipitation. Nous vous listons ici les moyens de venir en aide à l’Ukraine.

 

La solidarité s’organise entre expatriés et avec les réfugiés

La grande majorité des expatriés français en Ukraine ont quitté le pays depuis déjà plusieurs jours voire semaines. Depuis que les couloirs aériens sont fermés, le départ se fait par la route. Des initiatives ont donc été mises en place par les expatriés dans la région pour accueillir les expatriés sur la route. « Si vous quittez l'Ukraine en voiture, nous avons ces trois derniers jours mais sur place tout un réseau de familles françaises en Pologne, Tchéquie, Allemagne, Slovaquie, Autriche et Hongrie prêtes à vous accueillir pour une nuit ou deux. Ce sera à la fortune du pot mais ça cassera le long voyage vers la France et permettra de vous reposer et parler », peut-on ainsi lire de la part de Vassili Le Moigne, conseiller des Français de l’étranger en République tchèque.

 

Toutes ces initiatives sont présentes sur les groupes Facebook Français à Kiev et Expat Ukraine, qui proposent aujourd’hui des solutions de convois en voiture et de mises en relation pour des aides sur place.

 

La majorité des réfugiés ukrainiens sont actuellement accueillis dans les pays limitrophes à savoir la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie et la Moldavie. Des expatriés se sont donc mobilisés pour les accueillir dans ces pays. Rapprochez-vous des institutionnels et associations locales pour trouver les moyens d'aider localement.

 

Notre édition de Varsovie a fait le point sur les initiatives en Pologne.

Notre édition de Bucarest nous présente les initiatives en Roumanie.

 

Le collectif WeUkraine se mobilise

Le collectif WeUkraine, nouvellement constitué pour répondre à l’urgence humanitaire de la guerre en Ukraine, a annoncé le lancement de la plateforme weukraine.fr regroupant différentes initiatives en soutien au peuple ukrainien. Le collectif centralise ainsi les besoins des acteurs associatifs présents en Ukraine pour permettre à ceux qui le souhaitent de soutenir l’action humanitaire internationale. « Nous offrons la possibilité pour quiconque en ressent le besoin de venir en aide au peuple ukrainien. Que ce soit le Secours Populaire, Méd́ecins du Monde, le Comité International de la Croix Rouge ou des associations locales, les actions sur le terrain sont nombreuses. L’idée est de les regrouper et de proposer un moyen efficace de s’engager. Ne vous demandez-vous pas : Comment puis-je aider ? Nous faisons en sorte que vous puissiez répondre à ce besoin », souligne Camille Cocaud, initiatrice et fondatrice de WeUkraine. Une version monde a été mise en place et recense toutes les initiatives au niveau mondial. 

 

Comment faire un don pour aider l’Ukraine ?

De nombreuses ONG proposent actuellement des collectes de matériel ou encore de vêtements à destination de l’Ukraine. Il est important de vous rapprocher de ces associations dans votre pays de résidence si vous souhaitez participer à ces collectes. Vous pouvez également faire des dons en ligne. Nous vous présentons une liste non-exhaustive d’associations qui ont mis en place des actions pour l’Ukraine.

 

La Fondation de France

La Fondation de France mobilise dès aujourd'hui 300.000 euros et lance un appel à dons pour renforcer son action et apporter une aide d'urgence aux besoins vitaux de milliers de familles. Les dons seront notamment utilisés pour aider les associations implantées localement en Pologne et en Roumanie à apporter leur soutien et accueillir les familles obligées de fuir leur pays. Pour soutenir cette action, il est possible de faire un don.

 

L'association catalane Alliance Occitanie Ukraine

Cette association située près de Perpignan débute en 2007 en organisant des convois humanitaires à travers toute l'Ukraine avec du matériel médical, des lits médicalisés et du mobilier de collectivité. La situation de crise actuelle, les amène à acheminer dans les meilleurs délais du matériel de première urgence auprès des hôpitaux et des cliniques de campagne. Vous pouvez les aider financièrement en cliquant ici

 

Le Comité international de la Croix-Rouge

Le comité international de la Croix-Rouge répond aux besoins en Ukraine depuis déjà 8 ans. Le CICR, basé à Genève, assiste les victimes de guerre et fournit du matériel médical. Vous pouvez faire un don en ligne sur leur site.

 

L'Aide médicale et caritative France-Ukraine

L’association Aide médicale et caritative France-Ukraine a été crée en 2014 et assure l’envoi de convois d’aide humanitaire, des échanges de savoir-faire médical ainsi que l’organisation de colonies de vacances pour les enfants orphelins. Une collecte est ouverte pour recueillir des fonds en faveur des blessés ukrainiens.

 

L’agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

L’agence des Nations Unies pour les réfugiés a besoin de votre soutien financier afin d’aider les réfugiés ukrainiens qui ont actuellement trouvé refuge dans les pays frontaliers.

 

Le Secours populaire

Le Secours populaire mobilise sur son fonds d’urgence 50 000€ pour engager le plus rapidement possible des actions dans les zones identifiées permettant la solidarité la plus concrète possible. La mobilisation de toutes et tous est nécessaire pour aider au mieux les personnes et familles touchées par la guerre.

 

Save the children

L’ONG britannique Save the Children défend les droits de l'enfant à travers le monde. Elle travaille actuellement à évaluer le soutien dont les enfants et les familles ont besoin. « La guerre en Ukraine oblige les enfants et les familles des grandes villes à se réfugier dans des sous-sols et des abris anti-bombes pour échapper aux explosions. Les enfants ont déjà vécu huit années de conflit, endurant la violence, les bombardements et étant déplacés de leurs maisons. De nombreuses familles contraintes de fuir auront besoin d'aide pour répondre à leurs besoins en matière d'abris, de nourriture et d'eau potable », peut-on lire sur son site.

Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique