Les grands vins : une valeur « anti-fragile » en temps de crise

Par Cavissima | Publié le 26/10/2022 à 17:30 | Mis à jour le 26/10/2022 à 17:36
Vin, anti fragile pendant une crise

Face à l’instabilité des marchés financiers et à l’incertitude économique actuelle, il n’a jamais été aussi important de protéger son épargne et de développer son patrimoine. Parmi les placements sécurisés, rentables et résilients face à la crise, le vin s’avère être une solution très favorable.

 

Zoom sur ce produit d’investissement phare, valeur « anti-fragile » en temps de crise.

 

Pourquoi investir dans le vin en temps de crise ?

Avec plus de 4,2 milliards de litres de vin produits en 2019, soit 17 % de la production mondiale, la France s’impose comme le 2ème producteur, mais aussi comme le 2ème consommateur de vin au monde (Source : CNIV). Au-delà de l’aspect purement quantitatif, il est intéressant de constater que la renommée mondiale des Grands Crus français s'accroît de plus en plus au niveau mondial, notamment en Asie. Il est également intéressant de noter que les climats de Bourgogne sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2015. Ces facteurs cumulés créent une tension croissante sur la demande et provoquent évidemment une raréfaction sur le marché.

 

Investir dans le vin, c’est donc se tourner vers un actif tangible,de prestige, très prisé sur les marchés français et internationaux.

 

Le vin peut notamment se targuer d’une faible volatilité, et de n’être que très faiblement corrélé aux marchés financiers, comme le prouvent de nombreux indicateurs au fil des 25 dernières années. En mars 2020 par exemple, pendant le krach boursier, le CAC 40 a chuté de près de 40 %, alors que les cours du vin n’ont baissé que de 3 %.

 

En outre, au fil de ces 20 dernières années, on constate une hausse moyenne de 4 à 8 % par an surles cours des grands crus, avec des rendements de 16 à 22 % pour une détention de 3 à 4 ans.

 

Aujourd’hui, face à la crise économique et géopolitique actuelle et à l'inflation, qui n’a jamais été aussi élevée depuis près de 40 ans, de nombreux placements financiers traditionnels (bourse, immobilier) se voient fortement impactés. Le vin réussit toutefois à tirer son épingle du jeu. La guerre en Ukraine affecte notamment très peu, voire pas du tout, les prix des grands crus, qui ont plutôt tendance à se stabiliser qu’à reculer. Au 30 septembre 2022, le Liv-Ex 100, indicateur référence du marché des vins fins, est à son plus haut niveau depuis sa création, en ayant progressé sur les 12 derniers mois de 18,7% pendant que l’or reculait de 6 %.

 

Cela démontre l’impact très minime de l’instabilité économique sur le marché des grands vins, ce qui en fait une formidable valeur refuge « anti-fragile » en temps de crise et un vrai outil de diversification pour les investisseurs. On estime d’ailleurs que le marché viticole est 6 fois moins volatilque le marché des actions.

 

Comment expliquer la résilience du vin en période de crise ?

Cette résilience du marché viticole s’explique d’abord par le déséquilibre entre l’offre et la demande. La demande de grands crus est, à l’échelle mondiale, en constante croissance, tandis que l’offre est de plus en plus faible, avec des terroirs qualitatifs qui se raréfient et qui doivent faire face à des aléas climatiques pouvant limiter de façon significative leur production.

 

En outre, la distribution mondiale affiche une forte capillarité, auprès d’acteurs très dispersés, et principalement des particuliers, des amateurs de grands vins sensibles à la qualité et à la rareté du millésime avant tout.

 

Enfin, le vin est un produit agricole dont la consommation réduit l’offre disponible. Cette diminution des stocks a pour effet d’accélérer la valorisation du produit, même en temps de crise.

 

Comment investir dans le vin, à distance, en temps de crise ?

Cavissima,pionnier de l’investissement dans le vin, vous permet d’investir dans les grands crus en toute simplicité, entièrement à distance, où que vous soyez dans le monde.

 

Vous pouvez créer, depuis la plateforme, une cave à vin en ligne, en quelques secondes. Vous constituez et gérez ensuite votre cave à distance, en parfaite autonomie, et suivez l’évolution du prix de vos vins.

 

Au terme de la période de raréfaction (entre 4 et 7 ans), vous pourrez fixer un prix et vendre vos vins sur la boutique en ligne Cavissima, en bénéficiant d’une éventuelle plus-value selon la rareté du vin au moment de la revente.

 

Cavissima propose également une offre d’investissement dans le vin en gestion dite “éclairée” à travers la Cave Platinum. Cette offre, accessible à partir de 20 000 € d’investissement initial, propose un accompagnement précis dans la gestion de la cave patrimoniale, depuis la constitution de la cave jusqu’à la revente sur les différents marchés professionnels. Les vins sont conservés aux Ports Francs de Genève dans des conditions optimales et en suspension de TVA. De plus, l'investisseur bénéficie d’un service de conciergerie lui permettant de nous solliciter sur le sourcing d’un grand cru spécifique, l’organisation d’une dégustation ou la visite d’un domaine ou d’un château.

 

L’équipe de Cavissima, constituée d’experts du marché viticole, vous aide à gérer votre cave, à choisir vos vins, à estimer le prix des bouteilles et à identifier les meilleures solutions de revente.

 

Avec Cavissima, vous pouvez ainsi diversifier et développer votre patrimoine en temps de crise, grâce à un placement long terme qui prend de la valeur avec le temps, jusqu’à la période d’apogée gustative du vin.

 

Investir dans le vin, c’est aussi soutenir le patrimoine culturel français en période de crise.

logo-cavissima-blanc

Cavissima

Cavissima est le premier concept de constitution et de gestion de cave à vin en ligne. Cavissima propose des solutions d'investissement répondant aux attentes des investisseurs et amateurs de vin : rendement, diversification patrimoniale…
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale