Blocages du Tour de France et de Roland Garros : qu’est-ce que Dernière Rénovation ?

Par Natacha Marbot | Publié le 13/07/2022 à 17:38 | Mis à jour le 14/07/2022 à 09:17
Photo : Blocage de Dernière Rénovation pendant le Tour de France le 12 juillet 2022
derniere renovation pendant le tour de france

Les militants du groupe Dernière Rénovation ont fait grand bruit dernièrement, notamment dans les évènements sportifs majeurs en France. Alizée, 23 ans, s’était enchaînée au filet du court central de Roland Garros le 3 juin dernier. Le 12 juillet, ce sont 9 militants qui se sont assis au milieu de la route où s’apprêtaient à passer les coureurs du Tour de France. Qui est ce collectif, que défend-il ?

 

Dernière Rénovation est un collectif jeune, formé en avril 2022 par des militants principalement issus d’association de défense de l’environnement telles que Extinction Rébellion. Alarmés et inquiets pour l’avenir de la planète, s’appuyant sur les rapports scientifiques, les militants écologistes de DR ont choisi la voie de la désobéissance civile.

L’action est systématiquement non-violente, c’est dans l’ADN du collectif. Leur mode opératoire ? « Des actions de perturbation non-violentes répétées dans le temps » comme on peut le lire dans la présentation de leur page LinkedIn. Les actions ponctuelles du groupe ne sont pas éparpillées : les militants demandent une seule chose - et n’arrêterons leurs actions que lorsque cela sera répondu.

La requête est énoncée clairement sur le site : « Que le gouvernement s'engage immédiatement à assurer la rénovation globale et performante du parc immobilier français d'ici 2040 ». Cette demande était inscrite dans la Convention citoyenne pour le climat, menée en 2019 à la demande du gouvernement d’Edouard Philippe, et dont seuls 10% des 146 propositions ont été retenues.

 

Le collectif A22 agit contre le changement climatique à l’international

Dernière Rénovation fait partie d’un mouvement plus large de résistance civile : le mouvement A22 (en référence à la date de création, avril 2022). Présent dans 9 autres pays (Allemagne, Australie, Canada, Italie, Norvège, Royaume-Uni, Suède, Suisse et Etats-Unis), le collectif rassemble des citoyens dénonçant l’inaction de leurs gouvernements respectifs.

Chaque branche nationale a sa propre requête : la rénovation du parc immobilier en France et en Suisse, l’arrêt des combustibles fossiles en Allemagne, au Royaume-Uni, en Norvège et en Italie, la déclaration par Joe Biden de l’état d’urgence climatique aux Etats-Unis, la protection de la forêt primaire au Canada ou encore celle des zones humides en Suède. Chaque action est pensée par le collectif A22 comme claire, simple et réalisable par les Etats.

 

Dernière chance face au réchauffement climatique ?

Les images d’Alizée à Roland Garros ont fait le tour du monde … et c’est bien le but de Dernière Rénovation. « C’était une action de désespoir. Je voulais détourner le regard des spectateurs vers la réalité : nous allons tous mourir si nous n’agissons pas face à la crise climatique, explique-t-elle au MondeIl n’y aura plus de tennis dans dix ans. » L’idée finale de ces actions est de rendre le sujet si incontournable dans la sphère publique que le gouvernement ne pourra qu’accéder aux requêtes.

 

 

 

Des actions militantes chocs qui ne font pas l’unanimité

Les protestataires à ces actions sont évidemment nombreux, notamment lors des blocages des voies routières. Les militants sont régulièrement insultés, parfois roués de coups et finissent presque systématiquement en garde à vue voire en prison - ce à quoi ils sont préparés. Parmi les militants écologistes aussi, les méthodes peuvent faire débat.

C’est ce que fait remarquer Thomas Wagner, créateur du site d’actualité bonpote.com, qui, s’il soutien l’action globale de ces militants, n’adhère pas à l’utilisation du compte à rebours. Sur les T-shirts des bloqueurs, on peut lire « there are 989 days left » (Il reste 989 jours). Ce chiffre vient pour lui d’une interprétation erronée du rapport du GIEC : « Nous n’avons pas 3 ans pour réduire nos émissions ou infléchir la courbe, mais 30 ans de retard. ». L’utilisation de date butoir est parfois contreproductive car « les climatosceptiques s’en emparent et seront là en 2025 pour rappeler que la Terre continue de tourner. »

Si la forme des actions de Dernière Rénovation fait débat, le fond est unanime parmi les militants écologistes. Thomas Wagner conclut ainsi : « Nous sommes en pleine urgence climatique et le gouvernement n’aligne pas ses actions à l’urgence. Avec plus de 5 millions de passoires énergétiques, il est certain que si le gouvernement ne répond pas à l’urgence, les risques d’avoir d’autres évènements sportifs interrompus est réel. »

natacha marbot

Natacha Marbot

Natacha Marbot, étudiante rennaise diplômée d’un master de Relations internationale à l’Inalco en 2022, russophone et spécialisée sur l’espace post-soviétique. Elle a rejoint l’équipe de rédaction internationale pour un stage d’avril à juillet 2022
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique